festival de musique de chambre arcachon du 11 au 17 septembre.

Le trio Wanderer ouvre le bal du festival de Musique de Chambre demain soir Samedi 11 septembre dans la salle de l’Olympia à Arcachon. Un festival suspendu l’an dernier pour cause de Covid, comme tous les spectacles vivants, et qui cette année revient de façon majestueuse en faisant la part belle au piano.

Rendons hommage pour commencer au Quatuor Modigliani qui en assure la responsabilité artistique sur le modèle du festival de Saint Paul- de- Vence. Le Quatuor se produit chaque année dans les plus grandes salles du monde et forme l’un des ensembles de musique classique les plus reconnus.

De belles soirées en perspective jusqu’au 17 septembre avec dès vendredi donc, la présence du trio Wanderer qui a choisi d’interpréter du Schumann, Trio avec piano op.63, du Liszt Tristia, la vallée d’Obermann, et Brahms Trio avec piano op.8.

Le trio a remporté plusieurs victoires de la musique et voilà ce que dit de lui le quotidien « le Monde » : « on ne fait pas mieux actuellement en matière de trio. Homogénéité, sonorité originale, jeu très « physique », approche très libre du répertoire…. »

Liszt, et Brahms également avec 4 ballades et la sonate n°3 au programme du concert d’Alexandre Kantorow lundi 13. Kantorow qui reste fidèle à la musique romantique, son répertoire de prédilection, a été lui aussi récompensé aux Victoires de la Musique en remportant les trophées de soliste et d’enregistrement en 2020.

Le quatuor Modigliani et Marie-Ange Nguci prennent le relai pour un concert exceptionnel mercredi 15. Marie-Ange Nguci, 22 ans tout juste, pianiste prodige, qui avant de faire ses débuts à Berlin, sera à Arcachon pour un concert qui mêle piano seul, quatuor à cordes et quintette.

Anne Quéffélec a choisi un programme uniquement consacré à Beethoven le 16 septembre. Anne Quéffélec dont le FIGARO dit qu’elle a une technique impeccable, une pulsation naturelle, de la poésie au bout des doigts, de l’allure, de l’élégance…

Pour clôturer le festival, enfin, carte blanche à été donnée au violoncelliste François Salque, le vendredi 17 septembre. Il a choisi une sorte de voyage à travers les genres, entouré de la pianiste Claire-Marie le Guay et de l’accordéoniste Vincent Peirani.

Ces musiciens sont tous salués par la critique et reconnus par le grand public.

A qui doit-on ce Festival de Musique de Chambre ?

A la mairie d’Arcachon, au théâtre de l’Olympia, à des mécènes comme Lazard Frères Gestion ou Coldwell Banker, et à l’Association des Amis de la Musique de Chambre d’Arcachon qui a su lui donner son âme.

Sous la houlette d’Alain du Beaudiez, son Président, voilà une bande d’amis amoureux du Bassin d‘Arcachon et de sa douceur de vivre qui ont souhaité y insuffler une dimension musicale d’envergure.

Chacun, bénévole, apporte ses compétences, oriente le développement du festival et assure le lien avec la ville et le théâtre, pour le bonheur des mélomanes de la région.

Pour avoir en détail le programme des concerts et pour tout savoir du festival de Musique de Chambre d’Arcachon, rendez-vous sur https://festivalmusiquedechambrearcachon.com

Théâtre Olympia d’Arcachon
21 Avenue du Général de Gaulle
33120 Arcachon.05 57 52 97 75

> Site Internet
> Page Facebook

VOIR SUR GOOGLE MAPS

Soyez le premier à commenter