pitaya levallois-perret. street food de bangkok servie dans un restaurant. copieux, sympa et pas cher.

pitaya-feu

Ahmed et Patrick savent « mettre le feu » à la Pitaya de Levallois-Perret dans les hauts de Seine. L’un des derniers nés de la chaîne de restaurants que les Bordelais connaissent bien. Et le premier dans la région parisienne. Il s’agit de manger de la street food ( la cuisine de la rue) de Bangkok servie ici dans un restaurant, et naturellement revue et adaptée pour être apprécie par tous.

Les plats ne sont pas chers ( autour de 10 euros), servis dans des grands bols, concoctés devant vous et cuits dans des woks. Bien sûr ce n’est pas de la cuisine Thaï raffinée, ce n’est pas une « explosion de saveurs »  mais les ingrédients sont frais et sains . Ils conviendront aux « gluten free » et aux « pro gluten « . Au total donc 14 recettes préparées à la commande et vite servies, digestes, et très, très copieuses. Les étudiants et les jeunes y trouveront facilement leur compte.

Comme à Bangkok ?

BO BUN THAÏ
Émincé de boeuf mariné à la citronnelle, sauté au wok, vermicelles de riz froides, légumes croquants, le tout arrosé de notre sauce maison.
PAD THAÏ Nouilles de riz plates, crevettes, légumes croquants sautés au wok, cacahuètes pilées et citron vert.
CHICKEN THAÏ Émincé de poulet au basilic thaï et légumes croquants sautés au wok, accompagné de riz thaï.
NUA KAO Émincé de boeuf, crevettes, riz thaï, légumes croquants sautés au wok, et oignons frits.

nua-kao-pitaya

Ou PAD THAÏ : Nouilles de riz plates, crevettes ou au choix, poulet, boeuf, tofu, légumes croquants sautés au wok, cacahuètes pilées et citron vert.

pitaya-pad-thai

Dans la salle l’ambiance est sympa avec Hajar, parfaite, ce soir là.

PI TAYA déploie son concept en franchise partout en France, avec 15 à 18 ouvertures de restaurants cette année.

Pitaya. 13 rue Voltaire. Levallois-Perret. 92.300. Ouvert tous les jours pour le déjeuner et le dîner.  Cuisine à emporter également.

pitaya-a-emporter

Normalement la pitaya est un fruit qui se consomme exclusivement cru et qui relève toutes les préparations à base de fruits. On la coupe en deux dans le sens de la longueur, on rajoute si on veut un filet de citron. Laissée quelques heures au frigidaire, il paraît que sa chair se transforme alors en une sorte de sorbet. Informations glanées sur Internet.

Soyez le premier à commenter