amende de 68 euros pour un mégot jeté par terre à paris.

mégots jetés par terre.

 

Avez vous déjà vu à Paris un propriétaire de chien verbalisé pour avoir laissé les crottes de son toutou sur la voie publique ? Alors voir un jeteur de mégot par terre l’être ? On peut en douter. Pourtant la ville affirme que ses 500 agents habilités à verbaliser pour les questions qui touchent à l’insalubrité ont dressé l’an dernier plus de 2500 PV. Le tout est de savoir ce qu’elle entend pas insalubrité.

Pollution visuelle et écologique

L’amende pour un mégot jeté passe à 68 euros. Et c’est normal.  Chaque année, Paris en ramasse 350 tonnes. Il faut savoir qu’ils contiennent des produits toxiques qui se propagent dans les sols et dans l’eau.

Répression et prévention.

En septembre, les agents ont verbalisé « en blanc » dans les rues et les parcs et  jardins. Et Paris s’est doté de 30.000 nouvelles corbeilles de rues avec un éteignoir sur ses trottoirs.

 Un cendrier s’il vous plait et où le vider quand il est plein ? Les entreprises, les cafés, les restaurants, les bars et les hôtels vont ils jouer le jeu ?  Et les cendriers de poche c’est fait pour les chiens ?

A chaque séjour à Pyla sur mer, la Femme Qui Marche peste ! A chaque réunion du club de Bridge, le perron et le passage le long de la salle où ils se réunissent est jonché de mégots. Bel exemple et beau mépris pour les habitants de la rue des Lauriers qui passent par là.

Soyez le premier à commenter