saint nazaire : l’hermione et le belem.

Hermione à St Nazaire. La Femme Qui Marche.

Ce fut trois jours de fête à Saint-Nazaire avec la présence de deux navires d’exception,  l’Hermione et le Belem.

L’Hermione : un navire de guerre français en service de 1779 à 1793. C’est une frégate de 12 portant 26 canons de 12 livres et 8 canons supplémentaires de 6 livres. En jargon naval on la dénomme « frégate de 26 canons », bien qu’à l’origine elle en ait porté 34. Elle a été magnifiquement restaurée. (photo à la une)

Le Belem : (1896) le dernier trois-mâts barque français à coque acier. Un des plus anciens trois-mâts en Europe en état de navigation et le second plus grand voilier restant en France.

Il sont venus s’amarrer quai du Commerce.

Hermionne Bélem 2

Trois jours de fête qui ont attiré un monde fou, y compris samedi aux aurores, un grand nombre de photographes amateurs et professionnels, venus leur tirer le portrait.

Parmi eux Loïc Versteegh, amoureux de Saint Nazaire la ville qu’il habite et l’auteur de ces clichés adressés à la Femme Qui Marche. Pour consulter son site : Loic.Versteegh

Hermione Bélème 1

L’Hermione et le Belem ont repris la route pour assister aux fêtes de la manifestation  « Débord de Loire ».

Soyez le premier à commenter