l’albatros tristan de cunha menacé par des souris.

topelement

Un drame « à fendre le coeur » se déroule sur l’île Britannique de Gough. Une île « apparemment idyllique » et inhabitée dans l’Atlantique sud. Elle abrite plus de 8 millions d’oiseaux de 23 espèces et dont la faune et la flore sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco.

Pour une fois (?), ce n’est pas le comportement de l’homme qui est en cause.

On connaît le combat qui a réussi à éradiquer les rats qui mangeaient les oeufs des tortues des Galapagos. Cette fois selon la Société royale de protection des oiseaux, ce sont de grosses souris prédatrices qui mangent les oeufs d’une  espèce d’albatros rare, l’albatros Tristan da Cunha, au bec rose et au plumage noir et blanc. Elles tuent les oisillons, faisant craindre leur extinction dans l’Ile.

Les souris, introduites accidentellement au 19ème siècle, ont prospéré et doublé, voire triplé, de taille. Elles s’attaquent aux oeufs et aux oisillons, qu’elles mordent en meute et tuent ainsi 2 millions d’oiseaux.

Une vidéo de la RSPB montre ainsi l’attaque nocturne de souris contre un bébé albatros, des images qualifiées de « perturbantes »..

Il s’agit donc d’éradiquer les souris. Cela devrait être fait d’ici 2020 grâce à une opération d’épandage par hélicoptère d’un souricide enveloppé dans des boulettes de céréale. Action  menée avec l’aide des gouvernements américain et sud-africain.

La Femme Qui Marche avec /AFP

Soyez le premier à commenter