black friday. c’est quand ?

La Femme Qui Marche. Black friday

Cela devient grotesque !

Black friday par ci. Black friday par là. On n’entend que cela mais le black friday c’est quand exactement ?

La tradition vient des Etats-Unis et du Canada où le Black Friday (littéralement le Vendredi noir, parfois traduit par Vendredi fou) se déroule le lendemain de la fête de Thanksgiving, le quatrième jeudi de novembre. Donc le 29 novembre 2019 cette année. Ce jour marque traditionnellement le coup d’envoi de la période des achats de fin d’année. Et les commerçants en profitent pour proposer des promotions importantes..

Comme l’explique le chroniqueur spécialisé dans les langues au Wall Street Journal, Ben Zimmere, l’expression proviendrait de policiers fatigués de… la circulation ces jours-là à Philadelphie au début des années 1960. Aux promotions des magasins s’ajoutaient en plus un match de football américain entre les corps de l’armée américaine. Et il y avait des embouteillages monstrueux.

Chez nous, le Black Friday a pris son essor avec Internet. Au départ, des enseignes comme Cdiscount ou Amazon proposaient des ristournes importantes, valables seulement 24 h voire durant tout le weekend. Mais voilà qu’aujourd’hui, ces mêmes enseignes célèbrent la black friday week. Autrement dit les soldes ont commencé aujourd’hui, une semaine avant voire plus de 10 jours (Cdiscount par exemple) avant la date officielle.

J’ai entendu sur les ondes une pub pour les « black flashdays «  de Volkswagen. Dans la vitrine du Marionnaud des trois Moulins à Issy les Moulineaux, une affiche dit ceci aujourd’hui vendredi 22 novembre : « les courses de Noël ont commencé. Le black friday, c’est aujourd’hui ».

Sur le site du Journal de la Maison, voilà ce qu’on peut lire: « Le Black Friday, c’est ce vendredi 23 novembre ! C’est LE jour pour faire des achats à prix cassés, notamment sur vos sites de décoration préférés ! » Et un centre commercial d’outlet de la région parisienne communique lui  sur ses  » black friday weeks  » jusqu’au 2 décembre !

Bref, on n’y comprend plus rien. De qui se moque-t-on ? C’est la course à celui qui dégainera le premier. Pourtant on connaît la citation de Jules Jouy.

« L’heure, c’est l’heure ; avant l’heure, c’est pas l’heure ; après l’heure, c’est plus l’heure ».

Le consommateur encore une fois va se retrouver gros-jean comme devant.

Selon une étude réalisée par la SFAM (leader en Europe de l’assurance affinitaire destinée à la téléphonie mobile) sur les habitudes des français lors du Black Friday montre que 72% des français profitent du Black Friday pour faire leurs courses de Noël ou encore qu’un français sur trois est prêt à se lever plus tôt ce jour là.

 

Soyez le premier à commenter