l’eau du robinet ou la bouteille ?

tns sofres centre information de l'eau

La guerre de l’eau du robinet ou en bouteille n’aura pas lieu.
Les trois quarts des Français sont des buveurs mixtes : près de 6 verres d’eau du robinet contre 4 en bouteille. Avec des arguments qui tournent en rond. La première coûte moins cher mais elle n’a pas bon goût. La seconde est pratique mais a un prix !

Les bons gestes.
On cuisine avec de l’eau froide. L’eau chaude favorise le développement des germes et la dissolution des métaux quand elle a stagné dans les chauffe-eau ou les ballons.
Pour éviter le goût de chlore, on la laisse reposer à l’air libre, dans une carafe par exemple.
On est censé la conserver au frais et pas plus de 2 H (!), dans tous les cas..

Qui sait que la municipalité fixe les prix de l’eau ?
A peine un Français sur 4. La grande majorité la trouve trop chère sans connaître pourtant ni le prix du mètre cube ni le montant de sa facture.
On s’offre trois litres avec 1 centime d’euro et un foyer de 4 personnes dépense en moyenne 1 euro par jour pour sa consommation.
La qualité de l’eau va-t-elle se dégrader ?
Oui pour 2 Français sur 3 . 58 % d’entre eux estiment avoir une part de responsabilité dans la pollution et 87 % qu’ils ont un rôle à jouer dans la préservation de ces ressources. Eco responsabilité certes mais pas de participation financière accrue.
Un chiffre : un Français sur 2 à peine, sait que les eaux usées sont nettoyées en usine avant de retourner dans le milieu naturel.

Les bons gestes.
Faire la chasse aux fuites, utiliser moins de pesticides et ne pas croire les fabricants qui affirment que leurs lingettes peuvent se jeter dans les toilettes. Les toilettes et les éviers ne sont pas des poubelles.

Faites vous partie des 8 Français sur 10 qui accordent leur confiance à l’eau potable ?

Enquête réalisée par TNS-Sofres. Interviews menés en Online.
Pour le compte du Centre d’Information sur l’eau. 01 42 56 20 00

Soyez le premier à commenter