sur les traces des pêcheurs français d’islande

village pêcheurs français en islande

C’était hier. Au coeur des Fjords de l’Est, dans la région de l’Audurland encore peu connue des touristes, la ville de Fáskrúðsfjörður servait de repaire aux pêcheurs français. Ils s’y donnaient rendez-vous pour se ravitailler en matériel et en provisions de sel et prenaient leur courrier postal venus de France, avant de repartir en mer. Ces marins français, il y en a eu 5 000, venaient en goélette de Bretagne pêcher la morue. 
Mais aujourd’hui encore et plus que jamais, la ville fière de ces liens tissés au XIX ème siècle ne les oublient pas. Il n’y a qu’à lever le nez pour voir le nom des rues inscrits dans les deux langues. Et chaque année en juillet, du 26 au 28, le “french day” fait revivre la mémoire des pêcheurs disparus. Un festival auquel assiste toujours un représentant de Gravelines, la ville française jumelée à Fáskrúðsfjörður.

Le village abrite un cimetière où reposent certains d’entre eux et le « French Museum » est le dernier témoin des échanges entre les deux nations.

village pêcheurs français islande

 L’hôpital français, lui, est devenu un hôtel de charme où l’on peut  séjourner.
  Avec l’ancienne maison du docteur et l’ancienne chapelle, elles aussi rénovées, ces      bâtiments historiques entament depuis peu une nouvelle vie et proposent également un     restaurant et  un centre culturel.

chambre fosshotel village pêcheurs français islande

 

Le Fosshótel Austfirðir, ( 3 étoiles), dispose de 26 chambres, dont la décoration rappelle l’époque de la présence française. Plus d’informations : http://www.fosshotel.is

 

Comment s’y rendre

On prend son temps : 656 kilomètres séparent cette ville des Fjords de l’Est de la capitale islandaise. L’idéal est de longer la côte sud par la route n°1. Des paysages sublimes qui ne vous feront rien regretter.
Plus d’informations sur le trajet : http://www.distancesfrom.com/is/directions-from-Reykjavik-to-Fskrsfjrur/DirectionHistory/5936266.aspx

On est pressé : Air Iceland dessert la ville d’Egilsstaðir quatre fois par jour. Il
ne reste plus qu’à louer une voiture et à rejoindre Fáskrúðsfjörður à seulement 40 minutes.
Réservations sur : http://www.airiceland.is/

 

Soyez le premier à commenter