les looms : le bracelet de l’été 2014

looms enfants Côte du sud Pyla

Autre temps. Autres moeurs. Les enfants de l’été 2014 ne vendent plus de coquillages qu’ils ont peint mais des looms. Excepté le charme de ces derniers que l’on ramasse sur la plage, on ne perd pas au change en matière de créativité et d’imagination. Et la création de ces petits bijoux fédère petits et grands. Ici, ils étaient vendus un euro par des enfants adorables…

Les gamines vont jouer  avec des couleurs simples. Les gamins en choisiront des plus heurtées parfois celles de leur club de foot favori. Et les mamans tenteront des modèles plus complexes. Car naturellement les looms on ne les achète pas. On les fait soi même.  Avec eux, on surfe sur la tendance du DIY, du do it yourself…! .      looms bracelets Côte du sud Pyla

 

C’est beaucoup plus joli qu’un scoubidou car moins rigide. On entrecroise des petits élastiques qui forment des chaînes pour former des colliers, des bandeaux ou des bagues et le plus souvent des bracelets..On les assorti à ses tenues. C’est gai et doux à porter.

Avec quoi ?

 

Un métier à tisser (les doigts et les stylos peuvent faire l’affaire) un petit crochet, des élastiques et des fermoirs. Le kit complet vaut entre 10 et 20 euros, les recharges d’élastiques et de fermoirs à partir de un euro sur les marchés.

Comment ?

On peut faire simple avec le mode d’emploi ou compliqué avec YouTube ou Dailymotion : modèles: en chaîne, en cascade, flowers, en nid d’abeille…Certains élastiques ont même des paillettes qui brillent la nuit …

Photos Pyla sur Mer. Plage de Côte du Sud : Edouard Kabila.

Tous à vos looms… 

 

Soyez le premier à commenter