des couches culottes pour les employés du secteur volailler aux USA. Pas le temps d’aller aux toilettes !

tyson volailles

Une révélation de l’ONG Britannique Oxfam que l’on a du mal à croire.

Les employés du secteur volailler aux Etats-Unis travaillent dans un tel climat de peur qu’ils n’osent pas demander de pauses pour aller aux toilettes et, à cause de cela, sont obligés de porter des couches culottes. En effet « la grande majorité » des 250.000 ouvriers du secteur avicole américain « affirme ne pas bénéficier de pauses-toilettes adéquates »  !!!!!!

Oxfam cite une enquête menée auprès de 266 ouvriers en Alabama selon laquelle « presque 80% des ouvriers disent ne pas avoir le droit d’aller aux toilettes quand ils en ont besoin », ainsi qu’une autre dans le Minnesota, où « 86% des ouvriers disent avoir moins de deux pauses-pipi par semaine ».

D’une façon générale, Ils urinent et défèquent debout face à la ligne d’assemblage, réduisent leurs prises de liquides et fluides à des niveaux dangereux » et risquent « de graves problèmes de santé ». Charmant !!!

Les chefs de ligne refuseraient aux ouvriers ces absences pour se soulager « parce qu’ils sont sous pression pour maintenir la vitesse de production ». Du coup, ces derniers s’y précipitent lors de leurs pauses obligatoires de 10 Minutes. Mais il leur faut durant ce temps-là traverser les vastes plateaux des usines où les sols peuvent être glissants, ( couverts de sang ou résidus d’animaux), et enlever et  remettre leurs vêtements de protection.

Seul l’américain Tyson Foods, l’un des 4 poids lourds de la filière, a répondu « ne pas tolérer le refus des demandes d’aller aux toilettes » dans ses usines et déclare vérifier que « la réglementation est appliquée ».

Pour l’ONG, les entreprises pourraient trouver une première solution en mettant en place suffisamment d’ouvriers « flottants ». Leur rôle est de remplacer les employés qui s’absentent quelques instants, sans avoir besoin d’arrêter toute la chaîne.

Avec l’AFP.

Soyez le premier à commenter