en chine, les restaurants rouvrent.aux etats-unis retour des speak easy. france, merci aux chefs

PHOTO-2020-04-07-12-43-58

Le confinement pour cause de coronavirus et ses conséquences : Le retour des « Speak Easy » aux Etats-Unis. Des restaurants en Chine qui rouvrent sans plat à partager à plusieurs….Et chez nous des chefs qui concoctent des petits plats savoureux aux nécessiteux ou à ceux qui sont en première ligne, le personnel soignant,  ou celui des Ehpad. Bravo !

Le confinement aurait-il fait retomber New York dans les travers de la prohibition ?

Le site Atabula affirme qu’à New York, des bars et des restaurants outrepassent la réglementation et ouvrent secrètement pour continuer à servir leurs clients. Le propriétaire d’un établissement a été arrêté et verbalisé pour avoir ouvert ses portes (volet baissé pour plus de discrétion) à une douzaine de personnes, sans licence de vente d’alcool. Un ancien épidémiologiste de l’université de Rockefeller a confié au New York Post qu’il lui est arrivé de se rendre dans un bar clandestin de l’Upper East pour y manger.

Les Chinois eux retrouvent le chemin des restaurants qui ont rouvert avec un grand luxe de précautions. Même si vous arrivez en couple, on vous demande de « manger séparés », distanciation sociale oblige.

IMG-20200407-WA0005

Fini les plats à partager, marque de fabrique des restaurants chinois. Certains restaurants gastronomiques l’avaient initié avant le coronavirus, on manie les baguettes chacun chez soi…Les restaurateurs servent des portions. Les commandes et le paiement s’effectuent sur internet pour limiter au maximum les contacts. Mais nombreux encore sont les Chinois qui préfèrent faire appel au take away.

La vie reprend. C’est le principal.

La Femme Qui Marche avec / Na Huang.

Notez également chez nous ces initiatives qui fleurissent mais que je n’ai pas testées. Leur succès dépend des consommateurs mais aussi du nombre d’artisans commerçants qui s’inscriront.

Avec  “Sauvons nos commerces”  via la plateforme (https://sauvonsnoscommerces.org/), les particuliers peuvent retrouver les commerçants participant à l’opération dans leur quartier et acheter des bons d’achats, qu’ils pourront utiliser dès la réouverture des commerces jusqu’au 31 juin. Ainsi, ils contribuent à assurer un revenu et de la trésorerie à leurs commerçants préférés durant cette crise.

Bon d’achat valable jusqu’au 31 décembre. Cela me semble plus raisonnable avec https://soutien-commercants-artisans.fr pour réserver des fleurs, une épilation, une coupe de cheveux, un livre….

Ou aider votre bistrot favori avec  la plateforme, www.barsolidaire.fr, qui invite les Français à s’offrir, des temps meilleurs revenus, un p’tit noir ou une bonne bière.

 

Soyez le premier à commenter