la maison du glaçon par moët et chandon. champagne Ice Imperial et Ice Imperial Rosé.

glaçon moet ice imperial

Pour paraphraser Winston Churchill pour qui « Le champagne est nécessaire en temps de défaite, et obligatoire en temps de victoire »… Pour la Femme Qui Marche » le champagne est nécessaire le moral au beau fixe ou à la cave « !

Moral à la cave…. »Garçon, du champagne avec des glaçons » .

Pour se le remonter, les Parisiens peuvent aller boire une coupe à la Maison du Glaçon, pop up bar comme on dit, de Moët et Chandon. Autrement dit un bar provisoire conçu par la marque pour fêter l’arrivée des beaux jours ( ils vont arriver !) avec Moët Ice Impérial et Moët Ice Impérial rosé, le petit nouveau, moins sucré que son aîné.  

©Moet&Chandon_MoetIceImperial_Rose_Evin_HD

Du champagne que l’on boit avec des glaçons ? Pour une façon différente d’en boire. Idéal pour l’été !

Explications résumées de Benoît Gouez, chef de cave . Lefigaro.fr/madame.

 » Certains consommateurs avaient pris l’habitude d’ajouter des glaçons dans leur champagne l’été pour se désaltérer. Au lieu de dire « cela n’est pas bien », nous avons cherché à créer un champagne adapté à ce mode de consommation. Et c’est pourquoi la Maison a crée ces deux champagnes Moët Ice Imperial il y a 6ans et Moët Ice Imperial Rosé aujourd’hui ».

« Le vin de Champagne se déguste généralement entre 8°C et 10 °C. Les Champagnes traditionnels sont élaborés pour s’épanouir harmonieusement à cette température. L’ajout de glaçons affaiblit leur goût par le froid et la dilution. Après quelques minutes, ils perdent leur fruité et deviennent aqueux. En « explosant » sur son lit de glaçons, Moët Ice Impérial Rosé développe des arômes de fruits rouges et des saveurs fruitées de l’été. Moët Ice Impérial blanc développe un bouquet de fruits blancs, de pêche et de raisin. Utiliser un grand verre à vin rouge et 3 beaux glaçons, et ajouter les glaçons dans le champagne plutôt que de le servir sur les glaçons. »

Maison du Glaçon.

La Maison du Glaçon par Moët & Chandon : jusqu’au samedi 11 juin 2016 sauf le 6 et le 7 – Galerie Française, 3 rue Française, 75001 Paris – 11h30 à 22h. A boire avec modération. La Femme Qui Marche n’a pas encore vu le décor du bar cette année, mais l’an dernier le lieu était magnifique !

 

 

Soyez le premier à commenter