le batch cooking: préparer ses repas le week end.

Batch-cooking

Le batch cooking, le mot est sur toutes les lèvres et se retrouverait dans les meilleures ventes du moment de livres de cuisine sur Amazon. Le batch cooking, kezaco ? Le nom on s’en serait douté provient d’une expression anglaise. Littéralement, elle signifie « cuisson par lots ». En français, cela consiste à préparer ses repas de la semaine en une seule fois, en avance donc, le week end ou lors de ses jours de congé…

Le batch cooking est censé être plus rapide. Pour les pros de cette cuisine, ces repas ne peuvent demander qu’une voire deux heures de préparation….Et cette technique révolutionnerait la façon de se mettre aux fourneaux. Je demande à voir car ne serait ce que préparer des légumes par exemple, cela demande beaucoup de temps. Et pour deux ok mais quand il s’agit de nourrir une famille nombreuse….

Et c’est sans compter sur ceux d’entre nous qui aiment bien de temps à autre faire un peu de cuisine le soir pour se détendre et sur la cuisine des restes. Car c’est sympa aussi de préparer son déjeuner ou son dîner du lendemain avec les restes de la veille….Et si c’est pour y consacrer une demi journée d’affilée en plus des courses et de leur rangement ce jour là,  ce n’est pas pour moi…

Mais, bref pourquoi pas ?

Donc il vous faudra des idées de menu pour toute la semaine qui tiennent compte de la saisonnalité des produits. Il vous faudra ranger votre congélateur car certains plats auront besoin d’y trouver refuge. Il faudra apprendre à surveiller en même temps les durées de cuisson des différents ingrédients. Et il vous faudra choisir une jolie « gamelle » ou une « jolie lunch box »pour emporter votre déjeuner au bureau.

Avant le batch cooking, on a connu le bentō.  Il a toujours ses adeptes au Japon. Il prend la place à la fois du sandwich mais en beaucoup plus nutritif, du plat de restauration rapide, du repas pris dans les trains, les avions, les excursions, etc. Mais c’est avant tout celui qui est préparé à la maison tous les matins pour être consommé à l’école ou sur le lieu de travail. Pour les Japonais, on peut ainsi recycler les restes de la veille. Ces petits coffrets repas sont magnifiques.

bentō ou batch cooking, Les bonnes maîtresses de maison savent depuis longtemps qu’elles ont intérêt à préparer des plats copieux pour qu’il en reste !

Soyez le premier à commenter