l’hystérie du burger. voulez vous goûter celui de bellota-bellota® ?

burger Ibérico bellota bellota

C’est une première. L’an dernier, les ventes de burgers ont dépassé celles du jambon beurre…Et pourtant, c’est bon un jambon beurre avec une bonne baguette, du bon beurre, du bon jambon, des bons cornichons. Ce n’est sans doute pas si facile à réunir. Et les consommateurs lui préfèrent le pain de mie, le pain polaire, aux céréales des bagels, mais aussi le pain fait avec de la pâte à choux !!!!!!!!

En 2016, burger et jambon-beurre étaient au coude à coude.

Près d’un milliard et demi de burgers dévorés chez nous en 2017. Une croissance de 9 %, c’est paraît-il phénoménal, et n’allez pas y voir l’apanage de la restauration rapide. Elle n’en vend que 30 % et ce que l’on appelle le service à table, le reste, c’est à dire 70%. Le burger est sur la carte de 70 % des restaurants !

Le burger va-t-il remplacer le steak frites ?

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil.

« On peut se le demander ». »Il réunit des produits que l’on consomme énormément en France: le pain, la viande, le fromage et la frite« . »Cela devient de l’hystérie« .

Alors tout le monde s’y met avec des recettes plus ou moins raffinées ou inventives…L’un des derniers exemples en date qui n’a jamais fait dans le jambon-beurre, les comptoirs de dégustation Bellota-Bellota®. Ici on l’appelle le burger Ibérico puisque comme le veut la devise de la maison, il n’est réalisé qu’avec des produits espagnols et non des moindres. Ici également pas de fromage.

Le burger Ibérico :
Un steak haché de presa Bellota tendre et savoureux saisi à la plancha, une salsa maison concoctée avec le fameux écrasé de tomates et gelée de piment d’espelette, un brin de salade fraîche, de fins pétales de paleta (épaule de jambon ibérique Bellota) tranchés dentelle et enfin, une généreuse tranche de manchego….. (photo ci-dessus). Il est servi avec du mesclun et des chips à la truffe. Chicissime !
Le burger Ibérico est disponible dans les comptoirs du 7e arrondissement,  Saint Germain et à la Grande Epicerie pour Paris et aux Halles de Lyon. Le steak de presa lui peut s’acheter à emporter dans tous les comptoirs.

Soyez le premier à commenter