Winnie et Mandela n’ont jamais eu de vie de famille.

EW009-2-1weddingMandela_0

Quelle femme étrange que Winnie Mandela qui vient de mourir à 81 ans : première assistante sociale noire en 1955 dans Soweto, le township de Johannesbourg et que rien ne semblait arrêter dans son combat contre l’apartheid mais qui finira accusée de violation des droits de l’homme et de fraude.

«Elle était une formidable égérie de la lutte, une icône de la libération», dira d’elle le prix Nobel de la paix Desmond Tutu, ami de Nelson Mandela. «Et puis, quelque chose a terriblement mal tourné».

Mais elle garde des admirateurs à en juger par l’hommage organisé spontanément devant l’ambassade Sud-Africaine depuis sa mort.

Winnie Mandela. Amabassade sud-Africaine. Isabelle Monrozier pour la Femme qui Marche IMG_20180409_115209

Winnie Mandela devant l'Afrique du sud. La Femme Qui Marche. Isabelle Monrozier IMG 20180409_115200

Et quelle haine entre eux à partir du moment où le couple a décidé de se séparer. Winnie a rencontré Mandela en 1958, toute jeune. Elle a 21 ans et lui presque 40. Il est divorcé avec 2 enfants. Elle dira qu’ils n’ont jamais eu de vie de famille, que l’on ne pouvait pas arracher Nelson à son peuple et à sa lutte. Et on veut bien la croire.

Je suis en train de lire les mémoires de Mandela. Il a commencé à les écrire en 1974 au pénitencier de Robben Island et les a achevées après avoir été libéré en 90. Je n’en suis qu’à la page 193 de cette édition en livre de poche qui en contient 758.

Il n’a pas encore rencontré Winnie et vit avec à sa première femme qui le quittera justement à cause de  ses absences. D’ailleurs, il ne parle jamais d’elle, à peine deux phrases pour la décrire lorsqu’il décide de se marier et quelques allusions lorsque leur petite fille est malade ou qu’elle meure.

Et il ne la cite qu’une seule fois lorsqu’elle lui rapporte la question de leur fils aîné tout petit à l’époque :

« Dis Papa, il habite où ? « 

Version Papaoutai de Stromae. En effet Mandela rentrant très tard et partant très tôt, coutumier des réveils à 3 heures du mat, il ne l’aperçoit que très rarement.

Son combat est ailleurs. Mais on dit que Mandela a été un grand séducteur. Il s’est marié 3 fois. Quelle destinée également que celle de sa 3 ème femme, Graça, de 27 ans sa cadette,  Graça Machel,  déjà veuve d’un chef d’Etat. Son premier mari, le président du Mozambique, a perdu la vie dans un accident d’avion, commandité par le régime d’apartheid.

Soyez le premier à commenter