ushuaia. et le centolla.

IMG_20190129_121011

Ushuaia. Voilà donc la ville dont le nom a servi à Nicolas Hulot pour baptiser son émission sur TF1 en novembre 98.

Ushuaia, capitale de la province argentine de la Terre de Feu, el fin del mundo, comme on le voit écrit partout dans les rues. Une immense baie. Un phare.

Rien de rare à première vue. Rien de rare après l’avoir parcourue. Si ce n’est le parc naturel national  » Tierra del Fuego » où une randonnée au bord de l’eau notamment vous emmène dans de très jolies criques.

Parc nacional tierra del fuego. Ushuaia? La femme Qui Marche. AIMG_20190128_115137

Des bâtiments plutôt laids dans le centre sauf à découvrir les quelques maisons anciennes ravissantes qui subsistent.

IMG_20190129_121707

la femme qui Marche. Ushuaia. IMG_20190129_131849

Amarrés aux pontons du port quelques très beaux voiliers immenses se font propres et beaux avant de reprendre la mer  avec de nouveaux clients. Ushuaia est le point de départ pour des croisières vers l’Antarctique et toute cette région de la Terre de feu. Pour nous, l’aventure de la croisière du Ventus se termine ici.

Cette enseigne que l’on retrouve à tous les coins de rue du centre ville représente l’un des GRANDS intérêts d’Ushuaia aux yeux des amateurs de crustacés. Ushuaia. La Femme Qui Marche. IMG_20190129_141826

Centolla, voilà ce que cela signifie. On le choisit.


IMG_0341
Le centolla, malheureusement pour lui, termine sa vie dans une assiette,  consommé tiède avec une mayonnaise. Le centolla, une grosse araignée de mer qu’ils surnomment ici King crab, se pèche dans les fjords. Sa chair est savoureuse. Les touristes en raffolent.

la femme Qui Marche. Centolla. IMG_0347

Soyez le premier à commenter