ville d’hiver. curiosité incontournable du bassin d’arcachon. le festin.

COUV_VILLEHIVER_PANTONE_HD

Ce guide du Festin vous propose 5 itinéraires dans la Ville d’Hiver d’Arcachon des premiers chalets de 1865 aux villas magnifiques et fastueuses Belle Epoque. Car il faut les voir ces maisons  magnifiques construites au départ pour accueillir les malades atteints de tuberculose et leur famille, du temps où l’on ne savait pas que la maladie était contagieuse.

Résistantes au vent de l’Atlantique qui n’arrive pas à s’engouffrer dans les ruelles délibérément tortueuses, avec le plus souvent des balcons pour que l’on puisse profiter du soleil, elles étaient louées meublées et construites dans ce qui n’est encore que de la forêt.

C’est le docteur Fernand Lalesque, de la Teste-de-Buch qui le premier  émet l’idée que « la villa doit jouer le rôle de premier instrument de cure. Dès 1896, il conçoit avec l’architecte Marcel Ormières le modèle idéal de, « la villa hygiènique » ou « chalet hygiènique ».

Roger-Henri-Guerrand :  » Arcachon, la Ville d’Hiver ». Editeur Mardaga. 1988.

« A l’intérieur, aucune saillie, aucune pâtisserie, ni corniches, rosaces ou moulures. Tous les angles sont arrondis : raccordement des murs et du plafond, du sol avec les murs. (…) Le sol est recouvert d’un amalgame coulé, sans joint, pour faciliter le nettoyage. Les murs sont ripolinés ou tendus de toile lavable. Pas de tentures, pas de rideaux, mobilier très simple et réduit au minimum ».

Loïc Versteegh.

Loïc Versteegh.

Arcachon. Parcours en Ville dHiver. Bertrand Duboscq. 12 Euros 50. en kiosque sur internet avec des promotions ou de vendredi 20 juillet à l’Hôtel de la Plage à l’Herbe au Cap Ferret. Autre curiosité incontournable du Bassin d’Arcachon.

Vendredi 20 juillet, à 18h, à l’Hôtel de la Plage
Village de l’Herbe, Cap-Ferret

Le Festin participe à la 6ème édition des Plumes de l’Herbe : une soirée de rencontres et dédicaces, organisée par la librairie Mollat, avec plus de vingt écrivains.

 

 

Soyez le premier à commenter