pailles en pâte. Panza paille de panzani.

IMG_20190402_204619

Des pailles, des pailles oui mais des Panzani.

Panzani ??? Oui des pailles en pâte….

Alors ça il fallait en avoir l’idée : des pailles fabriquées en pâte avec du blé et de l’eau.

Panzani, est la première grande marque de pâtes à se lancer sur le marché mais le principe existe déjà.

On le sait. Les pailles en plastique vivent leurs derniers mois. Elles seront interdites pour cause de pollution d’ici janvier 2021. La paille, on l’aime au point d’en consommer près de 9 millions par jour en France…1 milliard dans le monde…qui se retrouvent pour une grande part d’entre elles dans la nature, ou dans les océans. C’est le 5 ème déchet le plus ramassé en bord de mer.

Il s’agit donc de trouver par quoi les remplacer. On a vu déjà vu arriver sur le marché pas mal de pailles en bambou par exemple.

La paille en pâte s’avère plus présente en bouche. Ni belle, ni laide. 25 cm de long dans le cas présent , donc prévu pour aller dans des verres assez hauts. La « Panza Paille », de Panzani, c’est son nom, peut séjourner 1 H dans des boissons fraîches et à température ambiante alors qu’en général cet accessoire sert moins d’une demi heure.

La paille en pâte pas seulement rigolo.

100 % naturelle, entièrement biodégradable et compostable. L’histoire ne dit pas ensuite si on peut la déguster cuite. Je vais essayer !!!!!!

Sachez que la paille est inventée aux USA en 1888. A l’origine, en papier, la paille en plastique est créée à l’époque du tout plastique dans les années 60.

La plus épâteante des Pâtes. Les enfants vont adorer. Je prends le pari !

La "Panza Paille" de Panzani

La « Panza Paille » de Panzani

Les consommateurs pourront trouver la « Panza Paille » dans les bars et les restaurants. Elle ne se vend pas en grande surface. Elle est dispo chez les grossistes du Hors Domicile et les Cash & Carry. (Sachet de 60 pailles : 2,15 Euros H.T).

Le lancement de la « Panza Paille » de Panzani hier soir à la « Cartonnerie » a fait un tabac en présence de « célébrités » comme l’humoriste Monsieur Poulpe…

 

Soyez le premier à commenter