meilleurs burgers 2019 : anthony verset et brice morvent.

la Femme Qui Marche. Le chaillet. Meilleur burger. x240-hWQ

Le Burger, c’est tout ou rien.

Quand des chefs talentueux s’y mettent avec de bons produits, un burger revu et corrigé à la sauce française devient un vrai bonheur…Et franchement, j’aurais bien aimé goûter celui d’ Anthony Verset, Ardéchois, et gagnant de la Coupe de France du Burger by Socopa 2019.

Mais qu’y a-t-il dans le Chaillet ?

« Ce burger est un hommage à ma famille et à mon village. Je suis fils de vigneron et j’ai voulu m’inspirer du vin rouge de mon père pour colorer mon pain. La structure du burger rappelle celle du chaillet, ces terrasses où l’on plante la vigne sur les côteaux des Côtes du Rhône. Ma sauce vient du nom de mon village. Elle allie goût fumé et jus de braisage de la poitrine de porc et parfume le steak fondant ».

Parmi 310 candidatures professionnelles, Anthony Verset, le plus jeune candidat de cette 4ème édition (20 ans), s’est imposé en direct du salon Sandwich & Snack Show à Paris face à 24 autres candidats de haut niveau :

§  D’abord en arrivant en tête de la finale Sud-Est,

§  Puis en s’imposant lors de l’ultime épreuve présidée par le Chef Brice Morvent, dont la lourde tâche a été de trancher parmi les 5 derniers compétiteurs de la Finale Nationale.

Anthony Verset a passé trois ans au lycée hôtelier de Tain l’Hermitage. Il travaille à La Ruche, un restaurant haut-de-gamme de Saint-Peray. En mai, il doit intégrer l’équipe de l’Auberge de Crussol.

Brice Morvent – Président du Jury Coupe de France du Burger by Socopa 2019

 « C’est une victoire amplement méritée, Anthony est un jeune homme plein de talent et d’avenir, qui a joué l’équilibre parfait pour son burger. Sa recette procure beaucoup d’émotions. Il a fait appel à ses racines et son terroir pour proposer une création personnelle, dans le respect total des règles du concours ».

Jean-Philippe CARRERE, Chef de cuisine et gérant, Le Duke (Baillargues 34) arrive en 2 ème position et met également l’eau à la bouche avec son burger.

Ancien cadre commercial et passionné de cuisine, Jean-Philippe perfectionne ses connaissances culinaires à l’institut de formation Alain Ducasse avant de créer le Duke en 2014. Un food truck itinérant, entre Montpellier et Perpignan, qu’il décline rapidement en Street Cantine et traiteur, et où il met en avant le burger revisité à la française.

« J’ai voulu avec ce burger exprimer le lien entre le Pays Basque et la Catalogne. On y retrouve tous les produits des Pyrénées comme le fromage d’Estive, un fromage de brebis du Béarn, le jambon cuit Tirabuixo, et la ventrèche de porc noir qui, en fondant, amène du gras et un goût incroyable. J’ai ajouté un côté spectaculaire en flambant les oignons doux des Cévennes à l’Izarra et en fumant le burger sous cloche avec des épines de pin ».

 
 

 

 

 

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter