TABASCO®. Rouge, vert ou fumé. pourquoi faire ?

copyright-maeva-destombes_MG_7630
Que celui qui n’a pas de flacon de TABASCO® chez lui lève le doigt !
Copyright : Maeva Destombes.
Le TABASCO® rouge, la star, l’ancêtre, né en 1868 sur l’île d’Avery en Louisiane, où les 3 sauces sont fabriquées car  aujourd’hui la famille s’est agrandie avec le vert, plus doux et plus acidulé, et le fumé, plus corsé, Chipotle. Là les piments sont au feu de bois ! Une tradition héritée des civilisations mexicaines, avant même l’époque des Aztèques, qui se régalaient de ces  “Chipotle” et en faisaient une sauce exquise.

 

Crédit Photo : Maeva Destombes.

Crédit Photo : Maeva Destombes.

Le groupe Unilever distribue TABASCO® mais c’est toujours la même famille, la cinquième génération des McIlhenny, qui est aux commandes avec une recette et une fabrication inchangées. Pas de conservateur autre que du sel, des piments et du vinaigre. Et une graine de piment qui n’a pas été transformée.
Crédit Photo : Maeva Destombes.

Crédit Photo : Maeva Destombes.

Comment le fabrique-t-on 
Les meilleures graines de  Capsicum Frutescens soigneusement sélectionnées, leur degré de maturité est évalué grâce à leur couleur (autrefois grâce à un «petit bâton rouge» témoin). Elle sont ensuite récoltées à la main et broyées le jour même avec une petite quantité de sel. Après avoir vieillies durant 3 ans, dans des fûts de chêne qui ont servi à fabriquer du whisky, elles sont alors mélangées à du vinaigre.

700 000 petits flacons de sauce TABASCO® sont produits quotidiennement et commercialisés dans plus de 180 pays avec une étiquette traduite en 22 langues.  » La France est un excellent marché pour la marque, c’est le troisième pays qui consomme le plus de Tabasco en Europe. »

Comment s’en servir ?
Avec un grand principe, ne jamais en mettre des tonnes ! On met le rouge dans le steak tartare, les oeufs, les pâtes, la pizza, les fruits de mer ou le Bloody Mary, dans des mousses au chocolat….le vert dans du guacamole, dans la vinaigrette, il peut remplacer le …vinaigre….voire dans des salades de fruit….Bref, on ne s’en sert pas seulement comme un condiment pour sa puissance mais également comme un arôme supplémentaire !
La Femme Qui Marche a eu le bonheur de déguster le menu de Bruno Oger, le chef doublement étoilé de la Villa Archange au Cannet, autour de la sauce TABASCO®, pour qui « 1 ou 2 gouttes dans un plat peut lui redonner vie » …...Le chef s’est montré particulièrement intéressé par le  fumé.
 copyright-maeva-destombes_MG_7693

EN ENTRÉE : MINESTRONE DE LÉGUMES INFUSÉS À LA SAUCE TABASCO® VERT, CREVETTES POCHÉES.  

copyright-maeva-destombes_MG_7642

EN PLAT : POITRINE DE VOLAILLE À LA CRÈME RELEVÉE DE SAUCE TABASCO® CHIPOTLE.  

 

EN DESSERT :  DUO DE CRÉMEUX GUANAJA À LA SAUCE TABASCO® ROUGE  ET CRÉMEUX CARAMEL SUR SABLÉ PRALINÉ,  TUILE CARAMÉLIA..

copyright-maeva-destombes_MG_7661
copyright-maeva-destombes_MG_7656
Pour un menu plus simple, pourquoi ne pas tenter :
A l’apéro un Virgin Mojito au Tabasco® vert. En entrée Gaspacho de tomate au Tabasco® rouge & sa chantilly salée aux herbes et au Tabasco® vert et En plat principal Hot burger au Tabasco® vert. Au dessert Spicy moelleux aux deux chocolats et au Tabasco® rouge.
 copyright-maeva-destombes_MG_7628
Contenance : 57 ml – PMC* : 2,39 € à 2,49 €.
TABASCO® Rouge Original.  TABASCO® Vert :  version douce et acidulée. TABASCO® Chipotle : décliné au goût fumé.  

1 Comment

  • Répondre novembre 7, 2016

    RIMA Michel

    j ai gouter a votre tabasco fume et je ne sais pas ou m enprocurer pouvez vous m indiquer une adresse merci

Laisser un commentaire