grand pavois. la rochelle. vêtements contre le mal de mer. wear is my boat.

Wear is my boat.

Ceux qui souffrent du mal de mer apprécieront. La Femme Qui Marche ne les a pas testés mais voilà donc des vêtements censés lutter contre le mal de mer et le mal des transports en général, favorisés par le froid, la fatigue et le manque de stabilité du corps…Mais Ils ne prétendent pas pour autant régler le conflit entre l’oreille interne et l’oeil. Cause principale du mal de mer et de ses nausées.

Ils sont commercialisés sous la marque WEAR IS MY BOAT par la société  Delta 10 sous la forme de tee-shirts, leggings, polos, polaires pour homme, femme et enfants.

Comment agissent-ils ?  Explications d’Olivier Trentesaux, cofondateur de l’entreprise.

« Il s’agit d’un textile thermo-régulant composé d’une membrane de notre conception. Appliquée sur un tissu en polyester ou en polyamide, elle renvoie les infrarouges émis par le corps vers le corps. Cela a pour propriété de nous réchauffer, d’améliorer notre tonicité musculaire et ainsi d’augmenter notre stabilité ». « Il nous a fallu trois ans de recherche et développement avec le Centre européen des textiles innovants lui aussi basé à Tourcoing pour y parvenir ».

Selon lui, des chercheurs ont constaté qu‘avant d’être nauséeux, le corps se relâche et se refroidit, à cause notamment d’un « état de passivité« . « En voiture sur une route de montagne, le conducteur n’est jamais malade. Ce sont toujours les passagers »,

Plus malade en bateau, plus malade en voiture ?

conmbinaison anti mal de mer.A Savoir : le mal des transports (ou cinétose) concerne 10% de la population. Le mal de mer (ou naupathie) 30% ! Les enfants de 3 à 12 ans, ainsi que les femmes, sont plus fréquemment touchés. .

Conclusion : 81 % de taux de satisfaction sur le mal de mer, 84% sur le mal des transports, avec diminution voire disparition des nausées et vomissements dans plus de 80 % des cas sur un échantillon de 200 personnes ayant testé les vêtements.

Autre avantage, les tee-shirts et leggings des gammes WIMB Soft et WIMB Sport sont certifiés anti-uv UPF50+, soit la protection maximale contre les rayons UV du soleil.

Où les voir ? Grand Pavois de La Rochelle, du 16 au 21 septembre (stand T-11 hall B).

La Femme Qui Marche avec AFP.

 

 

Soyez le premier à commenter