Rentrée scolaire plus ou moins chère ?

rentrée scolaire

C’est la rentrée scolaire. Cela ne vous aura pas échappé ! Et comme d’hab…Personne n’est   d’accord sur ce qu’elle va coûter aux parents en matière de fournitures .

L’allocation de rentrée scolaire augmente de 0,7%. Selon l’INSEE, les grandes surfaces jouent la modération. Mais 44 % des Français concernés considèrent qu’ils vont dépenser 5 % de plus que l’an dernier. 

Deux réalités différentes et souvent complémentaires s’opposent ; d’un côté la statistique nationale enregistre des dépenses moyennes. De l’autre, un foyer sait ce qu’il dépense quand un enfant entre ou sort du primaire ou du collège.

fournitures scolaires« En tant que « consologue », c’est la perception individuelle de chaque foyer qui nous intéresse et la façon dont elle se matérialise par des changements de comportement d’achats, explique Philippe Jourdan, fondateur de Promise Consulting. Pour lui, ce sont principalement les classes moyennes, qui souffrent et l’’argent risque de manquer pour d’autres dépenses d’ici la fin de l’année.

Bizarre que la crise soit la seule responsable de ces comportements !

94% des foyers sondés envisagent de réutiliser les fournitures de l’an dernier. Les Français se montrent plus responsables, soucieux de gaspiller moins.

Plus de 80 % envisagent d’acheter des produits de marques de distributeurs ou de fréquenter les circuits d’achat les moins chers (hypermarchés, solderies, etc.).Ils envisagent ( y arriveront-ils ? ) également de « résister » plus fortement à la demande de leurs enfants, en ce qui concerne les marques et les licences.

 

METHODOLOGIE

Mode de recueil : Access Panel en ligne. 2054 sondés. Période de collecte de données : du 10 août au 21 août 2014 Cible interrogée : hommes et femmes membres de l’Access Panel, représentatifs de la population française des 18+ sur les critères de genre, d’âge, de CSP et de région d’habitation, possédant au moins un enfant scolarisé en primaire, au collège ou au lycée et responsables seuls ou conjointement des achats de fournitures scolaires de la rentrée.

Soyez le premier à commenter