australie. aiguilles à coudre dans des fruits. pavlova

7-coude-reparation-aiguille-a-coudre-couture-threa

On connaît l’expression française « chercher une aiguille dans une botte de foin ».

Les Australiens eux, en ce moment, cherchent au sens propre des aiguilles dans les fruits. Et ils en trouvent !

L’affaire est si importante que le Premier ministre Scott Morrison a appelé les Australiens à confectionner eux-mêmes, des gâteaux à la fraise pour aider les maraîchers en détresse. Il a même donné et partagé la recette de « pav » (pavlova) ( dessert national qui devient très à la mode chez nous,) de sa femme en la présentant comme la meilleure qu’il ait jamais mangée. Et le Parlement a rendu le « piégeage » de fruits passible de 15 ans de prison.

Les hommes politiques de tout bord y vont de leurs efforts pour soutenir les producteurs devant les caméras, en se filmant en train de cueillir ou de manger des fraises.

Mais revenons sur les faits.

La chaîne de supermarchés Woolworths a retiré les aiguilles à coudre de ses rayonnages en raison de la psychose générée par la découverte de certains de ces objets dans des fraises et d’autres fruits.

La police affirme qu’on lui a signalé plus d’une centaine d’incidents impliquant des épingles ou des aiguilles dans des fruits dans tout le pays. Un homme a même été hospitalisé la semaine dernière après avoir mangé un fruit « piégé ». Mais on pense à une blague idiote et deux mineurs ont déjà été interrogés !

Soyez le premier à commenter