baguettes chinoises intelligentes

baguettes chinoises connectées

La vidéo présentée au départ sur internet comme une blague du premier avril est devenue réalité : des baguettes chinoises connectées capables d’analyser le contenu de son assiette pour dire si oui ou non les aliments qu’elle contient sont avariés.

Il faut dire que les scandales alimentaires sont fréquents en Chine. Pour ne citer qu’eux. Celui du lait contaminé à la mélanine et de l’huile frelatée. La semaine dernière encore, 250 tonnes d’huile impropre à la consommation ont été saisies à Taïwan.

Que diront ces baguettes intelligentes ?

Si les aliments ont été cuits dans une huile de mauvaise qualité, elles clignoteront en rouge. Elles détecteront la présence éventuelle de bactéries et le degré de contamination.  A terme, On peut imaginer qu’elles pourront mesurer la quantité de sel ou le nombre de calories avalées. Pour l’instant la société Baidu qui a lancé les recherches en est au stade des prototypes.

Chez nous, la Direction générale de l’Alimentation (DGAL) envisage d’apposer un « smiley » à l’entrée des restaurants pour renseigner les clients sur leurs conditions d’hygiène.

smiley rouge Vert qui rit, orange ou rouge qui pleure .

 

On a du mal à imaginer que des établissements au smiley rouge puissent continuer à fonctionner en toute impunité !

Soyez le premier à commenter