saint valentin : éviter escroqueries par internet. Check Point

Check Point

5 astuces pour éviter les escroqueries de la Saint Valentin et les escroqueries en général lorsque vous achetez sur Internet. Check Point

  1. Comparez le site à une base de données de faux sites :

De nombreux sites spéciaux sont créés dans le but de fournir aux acheteurs un espace pour vérifier que les sites qu’ils rencontrent sont légitimes, compte tenu du nombre croissant d’escroqueries pendant la Saint Valentin. Les achats en lignes se multiplient et par conséquent les tentatives de cyber-escroqueries aussi.

  1. Recherchez les symboles de sécurité :

Recherchez constamment la présence d’un certificat SSL pour des communications chiffrées, qui indique que le site où vous vous procurerez le présent est sans danger. Ce certificat vous assurera d’une transaction sécurisée.

  1. Utilisez uniquement des méthodes de paiement sécurisées

Lorsque vous vous apprêtez à le régler, veillez à ce que le site web contienne de véritables icônes de validation dans la section de paiement. Ces icônes doivent être cliquables et ne pas être uniquement des images. Pensez à toujours vérifiez.

 

  1. Utilisez une carte bancaire ou un compte PayPal pour vos achats :

Il sera plus facile de récupérer l’argent et/ou de placer l’argent sous séquestre (par exemple PayPal) jusqu’à la livraison de l’article. Ne faites pas de virement bancaire direct et n’achetez jamais de carte prépayée.

  1. Évitez les réseaux Wifi non sécurisés :

Les réseaux Wi-Fi gratuits tels que ceux des aéroports sont rarement sécurisés. Les sites suspects y sont plus facilement accessibles et de faux réseaux Wi-Fi peuvent y être plus facilement installés par des hackers pour voler vos données et gâcher votre week-end en amoureux.

 Avant de payer, prenez toujours du recul et tenez compte de tous les avertissements présentés dans cet article. Les achats prudents plutôt que précipités vous permettront de profiter de la fête sans ombre au tableau lorsque vous l’offrirez à votre Valentin ou votre Valentine.

 Par Michael Techer, Country Manager France chez Check Point

Soyez le premier à commenter