le pain marin.

Pain Marin. Pain embarqué. La Femme Qui Marche.
D’abord il est beau le Pain Marin avec une jolie croûte et un joli logo, une invitation au voyage rien qu’à lui tout seul.
Ensuite, il est bon. Je l’ai goûté comme il se doit avec du pâté Hénaff. Et l’on sent bien sous la langue ses graines de lin, de courges, de sésame, de pavot. Il est confectionné à base de farine de blé T110 moulue sur meule de pierre, ce qui lui donne une jolie couleur brune. Enfin, il se conserve une bonne semaine en mer, ce qui n’est pas rien, quand on sait l’humidité ambiante.
Et puis, il a été inventé pour un charmant jeune homme, architecte naval et navigateur les beaux jours venus qui va l’embarquer sur son bateau dès aujourd’hui.
C’est avec une ou deux miches en effet que Théo Moussion va prendre le départ d’une course mythique en solitaire qui se déroule de Bordeaux à Dieppe, La Solitaire Le Figaro-Urgo et qui va voir s’affronter les plus grands skippers français.
Pain Marin, que l’on doit aux Moulins Familiaux qui ont donc réalisé ce pain sur-mesure pour prendre la mer avec la collaboration de Joël Defives, Meilleur Ouvrier de France Boulanger et Chef boulanger de Thierry Marx la Boulangerie.
Thomas Maurey, dirigeant des Moulins Familiaux :
« Grâce à Théo Moussion, jeune navigateur passionné et déterminé, épicurien et aventurier, une personnalité en accord avec nos valeurs, nous nous engageons dans une course pour véhiculer les valeurs gustatives et nutritionnelles du pain comme aliment à part entière de notre gastronomie ».
Le Pain Marin, appelé aussi par ses concepteurs, le Pain Embarqué, a été conçu avec des ingrédients naturels. Pour l’instant, on ne le trouve que chez Thierry Marx Boulangerie à Paris mais sa vocation c’est plutôt d’être vendu au bord de la mer.
A noter que :
• Le sarrasin comporte des protéines et des acides aminés essentiels. Il est source de vitamines B et de magnésium. Son index glycémique modéré permet de réguler la glycémie et la satiété.
• Les graines de courge sont riches en protéines et en fibres, elles apportent des  graisses d’excellente qualité (oméga 9 et oméga 3 dans une moindre mesure), qui contribuent à augmenter le « bon » cholestérol. Elles se composent de fer, de magnésium, de potassium et d’anti oxydants.
• Le levain assure une bonne conservation et une bonne digestibilité.

Soyez le premier à commenter