Les Relais et chateaux ont 60 ans

relaischateau60-1-Credits_Photos_Thomas_Bismuth-Mediatome

Il est des évènements qui mènent à des conversations inattendues. Le déjeuner se  déroule à l’Ancienne Auberge de Georges Blanc à Vonnas dans l’Ain pour les 60 ans de Relais et Châteaux, devant des grenouilles et la fameuse poularde de Bresse à la crème et aux morilles.

A notre table, les chefs ne pourraient parler que de “tambouille professionnelle”. Mais tout de suite Marc Meneau, de l’Espérance à Vézelay, donne le ton en interrogeant Marie Christine Clément, femme de Didier du Grand Hôtel du Mont d’Or à Romorantin-Lanthenay, sur ses lectures du moment.

Marie-Christine cite Alexandre Dumas. Marc explique qu’’il achête une vingtaine de livres par mois et  qu’il découvre actuellement Stefan Zweig. Zweig qui soit dit en passant, “tombé” dans le domaine public, partage avec Shakespeare et Agatha Christie le podium des classiques étrangers les plus lus en France. Ce à quoi Michèle Vételé, femme de Philippe de l’hôtel restaurant Anne de Bretagne à La Plaine-sur-Mer,  répond qu’il fut un temps où elle mettait systématiquement dans les chambres de leur Relais et Châteaux “24 Heures de la vie d’une femme” . Marie-Christine Clément, elle, s’attache à faire découvrir à leurs clients sa région à travers des ouvrages de Colette et Georges Sand.

Mais tous affirment qu’ils sont heureux quand on leur demande la permission d’emporter un ouvrage pour le terminer. Heureux même s’il disparaît sans autorisation ! Voilà donc également le livre au coeur de l’accueil des maisons des Relais et Châteaux !

 

Marie-Christine Clément est la déléguée Relais & Châteaux pour la région Grand Ouest (Bretagne, Normandie – Pas de Calais, Val de Loire).Et Michèle Vételé est associée avec son mari. Relais & Châteaux  est une association qui regroupe plus de 500 des meilleurs hôtels de charme et restaurants gastronomiques dans 60 pays différents et en France naturellement.

1 Comment

  • Répondre mai 18, 2014

    Meneau Marc

    L’harmonie intérieure de l’Homme passe par les émotions du goût. Pour cela le cuisinier doit accorder les paroles à ses actes.

Laisser un commentaire