500 maisons contemporaines à visiter les week-end du 16 et du 23 juin. journées d’architecture à vivre.

grand prix du jury

CINQ MAISONS FRANÇAISES PRIMÉES

Parmi les 500 maisons contemporaines inscrites au concours des Journées d’Architectures à Vivre, plusieurs dizaines se sont disputées les marches du podium.

Voici donc quelques exemples de ces maisons primées que vous pourrez visiter les 16, 17, 18 juin, et les 23, 24, et 25 Juin dans toute la France. Mais il faut vous inscrire pour cela sur le site suivant : www.journeesavivre.fr  Allez vite voir s’il y en a une près de chez vous.

GRAND PRIX DU JURY : Une maison sur pilotis à Rennes – MNM architectes. (photo à la une)
Cette maison neuve en centre ville est implantée sur une zone inondable dans le périmètre de protection de monuments historiques et en bordure d’une voie passante. Parti est pris de surpasser les contraintes et  d’implanter les pièces habitables bien plus haut que ce qu’imposent les règles de prévention des risques. L’architecte a choisi de créer une boite habitée en étage sur pilotis. Avec son toit en ardoise, sa façade en carreaux de verre opalescent, l’habitation s’intègre facilement dans le quartier et dans l’environnement végétal et urbain. Depuis les berges du canal, elle n’est presque pas visible, mais toutes les pièces à vivre sont tournées vers le jardin.

PRIX DU PUBLIC
Greenleaf Lodge à Pornic
– David Juet architecte
Avec sa façade en pin breton et ses toitures à double pente couvertes d’ardoises, le projet propose un renouveau du style balnéaire sur l’océan Atlantique. Une allure inspirée des cabines de plage qui invite à plonger sans façon dans l’esprit des vacances.
La pose très ajourée du bardage, élément signifiant de la maison, permet de prévenir le veillissement du bois en évitant le phénomène de capillarité et de rétention d’eau. « Nous avons voulu accentuer l’effet code-barres et rendre la façade plus dynamique en jouant avec deux rythmes différents entre le rez-de-chaussée et l’étage » .

pRIX DU PUBLIC

PRIX DU JURY
Un toit pour deux époques à Lyon
– Dank Architectes
Afin de moderniser cette maison existante sur un terrain en pente et sur trois niveaux, les propriétaires font appel aux architectes pour établir un « diagnostic constructif et énergétique ». Ces derniers attestent que l’habitation pâtit d’une qualité inégale. Ils imaginent une nouvelle construction combinée à une extension en ossature bois généreusement ouverte sur le jardin. Mieux orienté, isolé en ouate de cellulose, le volume aux performances énergétiques améliorées offre de nouvelles pièces à vivre. L’extension apporte une cohérence à la partition architecturale grâce à la jonction des couvertures en zinc commune aux deux toitures.
prix du jury
PRIX DE LA PERFORMANCE ENVIRONNEMENTALE
Une maison Intergénérationnelle à Paimpo
l – Mathieu Douane Architecte
Une maison « passive » tout en capacité d’accueillir famille et amis choisie par un couple de retraités soucieux de préserver son confort de vie au quotidien. Au rez-de-chaussée, l’espace des « parents », au premier étage, un plateau libre répondant aux besoins des occupants de passage. Ces deux volumes connectés par un jardin d’hiver en double hauteur ventilent les entrées de manière indépendante. Cette habitation est équipée d’une isolation en chanvre et d’un système de pompe à chaleur sur forage géothermique.
Source Agence 14 Septembre.
Prix performance énergétique.
original

Soyez le premier à commenter