billet d’avion ; payer moins cher le jeudi matin.

pub_liligo

Quand faut-il réserver ses billets d’avion pour les payer moins cher ?

Quels sont les jours les plus impactés par les retards et les annulations de vols ?

Pour voyager tranquillement et au meilleur prix, il existe des créneaux à privilégier, selon une enquête du moteur de recherche Liligo et Air Indemnité.

Le jeudi matin, meilleur jour pour acheter

L’analyse a croisé plus de 1 million de vols au départ ou à l’arrivée de la France, entre novembre 2017 et novembre 2018.

Selon cette enquête, il ne faut pas acheter ses billets d’avion le week-end et privilégier le jeudi matin, de préférence très tôt, etre 6 h 30 et 8h. Selon les destinations, l’écart de prix pourrait atteindre 65 %.

Guillaume Rostand, directeur général de Liligo.

« Les prix augmentent progressivement du vendredi au mardi et commencent à baisser le mercredi, donc le jeudi est statistiquement le jour où les prix se refroidissent ».

Entre une réservation effectuée le jeudi ou le samedi pour le même vol, les économies réalisées peuvent s’avérer considérables, avec par exemple une différence de prix vertigineuse de 65% pour un Paris-Lisbonne. Et un vol Paris-Barcelone réservé le jeudi vous coûtera en moyenne 39 % moins cher que s’il est acheté le mardi.

Combien de temps à l’avance faut-il réserver

On le sait en général plus on réserve tôt et plus on a de chance d’obtenir de bonnes affaires. L’idéal ? Réserver  entre six et deux mois avant le départ.

Les astuces supplémentaires pour obtenir le meilleur tarif

Pour doubler leurs chances de voyager à moindre coût, les consommateurs doivent également éviter de consulter les offres de billets avec le même ordinateur et depuis la même adresse IP.

Quel est le meilleur jour pour voyager

Les départs en avion le mardi sont les moins chers. Et si vous partez un mardi de septembre, vous décrocherez sûrement l’offre la plus basse de l’année, puisque c’est durant ce mois de rentrée que les billets sont les moins chers. Mais le mardi se révèle également être la pire journée pour embarquer puisque c’est la plus sujette aux retards et annulations, avec notamment 70% des perturbations rencontrées qui sont des annulations de vol.

Anne-Laure Hery, porte-parole d’Air Indemnité

«Si vous n’avez pas le choix et si devez impérativement partir le mardi, évitez à tout prix les départs après 16h. À 20h, on enregistre d’ailleurs un pic de perturbations. Après 18h, ce sont deux fois plus de retards et d’annulations en moyenne ».

Dans tous les cas de figure, la fin de la journée reste le moment le plus propice aux perturbations aériennes. Le mercredi tire néanmoins son épingle du jeu, puisque les voyageurs ce jour-là ont moins de risques de voir leur vol retardé ou annulé. Ainsi, le mercredi semble présenter le meilleur compromis, les prix des départs en matinée étant par ailleurs les moins chères après ceux du mardi.

Vous avez tout bien compris ?

Soyez le premier à commenter