fragment de maro’ura. musée du quai branly au musée de tahiti et des îles.

unamed jpg

Regardez cette pièce. Il s’agit d’un fragment fragment de maro ‘ura – une ceinture de plumes polynésienne.

Elle est considérée comme le bien le plus rare et le plus précieux des grandes chefferies des Îles de la Société en Polynésie.

Elle a été récemment identifiée au sein du musée du  Quai Branly par l’anthropologue Guillaume Alevêque.

Il s’agirait aujourd’hui du seul fragment connu de cet objet historique et hautement symbolique.

Du coup le musée du quai Branly – Jacques Chirac en annonce le dépôt en 2021  au musée de Tahiti et des Îles.

Une signature de convention vient d’être signée entre les 2 deux institutions, en présence du Président de la Polynésie française, Edouard Fritch.

Signification de chefferie : territoire sur lequel s’exerce l’autorité d’un chef traditionnel. Mais vous le saviez……

Soyez le premier à commenter