palafrugell. » la catalogne n’est pas l’espagne ». panellets.

catalogne. Palafrugell. Panellets

Dimanche, le 10 novembre, les espagnols vont voter pour la quatrième fois en quatre ans pour élire leurs députés. L’éparpillement des voix, depuis 2015, rend quasi impossible la constitution d’un gouvernement majoritaire. Bien sûr, on redoute des incidents en Catalogne.

Mais en ce dimanche de fin octobre, à Palafrugell sur la Costa Brava, c’est jour de marché avec son atmosphère bon enfant.

En traversant le village, pas de tension particulière en effet. Pas d’inscription sur les murs, ou de calicot aux balcons ou aux fenêtres de militants indépendantistes.

Mais dans l’une des rues adjacentes, une galerie fermée arbore dans sa vitrine des affiches politiques dont celle-ci en Anglais. « La Catalogne n’est pas l’Espagne ».  » Catalunyia is not Spain « 

Plus loin, dans une pâtisserie de Palafrugell, nous avons du mal à nous mettre d’accord avec F. sur le nombre de panellets que nous voulons acheter. 30 ou 40 ou 20 ? F. dit à la vendeuse qui parle très bien le français : « vous le voyez, on doit négocier ». Et elle de répondre : « Négocier, nous, en Catalogne, on n’y arrive pas « .

Les panellets catalans sont des petits gâteaux en forme de petite boule, dont les meilleurs sont recouverts de pignons de pins. Les panellets apparaissent dans les pâtisseries aux environs de la Toussaint et sont typiques de la Castanyada  ou fête de la châtaigne (Castañada en castillan) célébrée ce jour-là.

 

Soyez le premier à commenter