picasso à l’honneur au studio willy rizzo.

Pablo Picasso - Tableaux 01
Du 19 octobre au 12 janvier, le studio Willy Rizzo – 12 rue de Verneuil – à Paris propose une exposition de 40 photos originales de Picasso dans l’œil de Willy Rizzo.

Une quarantaine de tirages argentiques couleur et noir et blanc en vente entre 6 000 et 15 000 € dont nombre d’entre eux sont exposés pour la première fois.

Willy Rizzo se rend à plusieurs reprises dans le Sud de la France où Picasso réside, notamment dans son atelier à Vallauris et dans sa villa La Californie à Cannes. On découvre un Picasso détendu en famille, Picasso travaillant dans son atelier, Picasso dessinant sur le sable un portrait qu’une vague va effacer…

« À l’époque, je prenais beaucoup de photos de Pablo Picasso. Je trouvais qu’on faisait toujours les mêmes. Il fallait faire ensemble quelque chose de nouveau. J’ai eu l’idée de le faire dessiner sur des ardoises, des grandes ardoises d’école. Avec de la craie. “Bonne idée, ça s’est jamais fait”, a-t-il dit. Moi, j’avais une autre idée derrière la tête. Je lui apporte donc une douzaine d’ardoises.
Le maître commence à dessiner. Il m’a fait douze ardoises, et elles étaient à moi. C’était très joli en plus, très ravissant avec la craie, et nous avons eu des dialogues assez marrants. Arrivé à la dernière, il les essuie. La chèvre,
la colombe, les bonnes femmes nues… “Je ne peux pas laisser ça, mon agent va me tuer.” Je lui dis : “Laissez-m’en
une au moins.” Il a tout effacé. Pendant vingt minutes, je me suis vu milliardaire. Ça fait un drôle d’effet, surtout que
j’avais à peu près 20 ans. » Aujourd’hui ne restent que des photographies de ces tableaux éphémères.

 

Soyez le premier à commenter