cinéma gaumont. alésia. pour un film ou pour grignoter ?

La Femme Qui Marche.IMG_20190101_150655

J’arrive sûrement comme les carabiniers.

Mais depuis que le Cinéma Gaumont Alésia, dans le XIVème arrondissement de Paris,rénové par l’architecte Manuelle Gautrand, avait rouvert ses portes, je n’y été jamais entrée.

Gaumont Alésia. Hall. La Femme Qui Marche.20190101_150418

En passant devant à pied, mon regard a été attiré par le hall de ce ciné Gaumont. Quel Hall ! Immense, lumineux, aéré avec surtout une offre incroyable de « grignoti « : des glaces avec des spécialités maison, des bonbons en veux tu en voilà.

Gaumont Alésia. Hall. Bonbons. La Femme Qui Marche.IMG_20190101_150437

Des boissons, des snackings, des pop corn bien sûr, de tout …

Gaumont Alésia. La Femme Qui Marche.IMG_20190101_150450

Bref comme un ciné doublé d’un mini super marché accessible à tous. Mais a-t-on le droit de s’assoir dans la salle muni de toutes ces friandises ? Sûrement pas. Prévoir de se sustenter avant ou après la séance si on veut en profiter …

Gaumont appelle cela semble-t-il sa nouvelle génération de cinémas de centre-ville.

 

 

Soyez le premier à commenter