confinement. écoles et restaurants vont-ils réouvrir ou rouvrir ?

téléchargement (15)

Cette porte, le peintre Magritte a t-il procédé à sa réouverture ou l’a-t-il rouverte ?

Le premier ministre, Edouard Philippe lui même, mardi dernier à l’Assemblée nationale, a employé à plusieurs reprises le verbe réouvert  de réouvrir pour évoquer les mesures prises par le gouvernement pour sortir les Français du confinement après le 11 mai.

L’a-t-il fait exprès ? La faute me hérisse. J’ai l’impression d’avoir toujours su que l’on disait réouverture et rouvrir. Mais au fond s’agit-il d’une faute ?

Contrairement à toute logique, le verbe rouvrir (« ouvrir de nouveau ») a pour substantif dérivé réouverture.

Le Petit Robert  ne reconnaît que « rouvrir ». Mais  Le Petit Larousse illustré 2017 par exemple, laisse le choix, réouvrir »apparaissant comme une variante. Mais en même temps, sur son site internet, Larousse met en garde contre l’emploi de réouvrir » qui a tendance à se généraliser : « Attention, dans l’expression soignée, et en particulier à l’écrit, on emploie rouvrir et non réouvrir. »

Si le verbe rouvrir et le nom réouverture ne sont pas formés de la même manière, c’est parce qu’ils ne sont pas apparus à la même époque.

D’après une publication du CSA, le conseil supérieur de l’audiovisuel, le verbe est le plus ancien des deux. Il s’est d’abord écrit reouvrir : le « e » ne se prononçait pas. Au fil du temps, le préfixe re- s’est maintenu devant une consonne ou un « h aspiré » mais il est devenu « r- » devant une voyelle ou un « h muet » (rassurer, rhabiller). Voilà comment le « e » de reouvrir a disparu pour donner « rouvrir ».

En revanche, pour former « réouverture », le plus moderne des deux, on a accolé le préfixe – au nom ouverture, sans plus de cérémonie ! Cette graphie a été attestée par l’Académie française en 1835.

L’Académie française qui dans la 9 ème édition de son dictionnaire  n’évoque que le verbe rouvrir né au XII ème siècle, un dérivé d’ouvrir. Verbe transitif (se conjugue comme Couvrir) qui répond à la définition suivante :  Ouvrir de nouveau ce qu’on avait fermé ou ce qui était fermé.

Conclusion : j’emploie le verbe rouvrir. Objection ?

La Femme Qui Marche avec / https://www.projet-voltaire.fr/culture-generale

 

Soyez le premier à commenter