confinement : bronzer sur les toits de Paris ?

IMG-20200430-WA0005

Cette photo aurait pu inspirer le peintre américain Edward Hopper : solitude d’une femme énigmatique grimpée sur un toit de Paris et venue bronzer posée sur une des cheminées de son immeuble à cause du confinement imposé par le Covid-19.

A-t-elle pris des risques pour arriver jusque là cette starlette aux allures de Marylin Monroe ?

Il y a quelque chose d’irréel et d’infiniment théâtral dans sa posture. Et on l’envie de cette liberté retrouvée : s’offrir au soleil ainsi, en maillot de bain (?) ou en dessous chics, là, en pleine ville mais au milieu de nulle part et de personne et sans avoir à montrer son autorisation de déplacement…..

Mais quand même comment a-t-elle pu monter sur le toit ? Comment a-t-elle pu en avoir l’idée ? Cela force l’admiration.

Nous sommes dans le XI ème arrondissement de Paris.

A 50 mètres de là, plus classique, un couple profite lui d’un tout petit balcon. Déjà un premier pas vers la liberté.

La Femme Qui Marche avec / Na Huang.

Soyez le premier à commenter