les allergies alimentaires se multiplient. France Info.

oeufs

Entendu sur France Info ce papier du journaliste Bruno Rougier.

Les allergies alimentaires se développent de manière inquiétante, alertent des spécialistes réunis  à Paris. Environ 10% de la population est concernée, surtout les enfants. Les formes graves de ces allergies ont été multipliées par deux ou trois en seulement 10 ans. Les enfants sont particulièrement allergiques à l’œuf, au lait et à l’arachide. Chez les adultes, poisson, arachide, fruits à coques et crevettes sont en cause.

Cette augmentation de l’allergie alimentaire s’explique par la plantation massive de bouleaux après la tempête de décembre 1999. « On a vu les allergies au bouleau croître en région parisienne », explique à France Info le professeur Jocelyne Just, présidente de la Société française d’allergologie. « Et puis après, la saison pollinique est devenue plus longue, du fait du réchauffement climatique. Du coup, on est passé du rhume des foins à l’asthme. Et comme il y a une parenté antigénique entre le bouleau et certains fruits et légumes, on est devenu allergique à la pomme, à l’arachide, aux fruits à coque… ».

C’est d’autant plus vrai que des facteurs amplifient ces allergies, comme la pollution atmosphérique, notamment les particules fines, mais aussi les phtalates ou encore les perturbateurs endocriniens. Les techniques de désensibilisation au lait, à l’œuf, à l’arachide et à certains fruits à coques, se développent. Mais ces traitements demandent des équipes formées.

 

 

Soyez le premier à commenter