mode new yorkaise : seins nus, du fluo, taille XXL, fils ou fille de…

seins nus fashion week new york.

Voici quelques tendances de la mode new-yorkaise avant Londres. Mannequins rondes ou transgenres, seins nus, retour du fluo ou volants: la capitale américaine a beau traverser une crise d’identité, elle reste un lieu d’effervescence pour une industrie en pleine mutation.

– Seins nus

Toute la semaine, ils se sont affichés, à peine couverts de dentelles transparentes comme chez Zadig et Voltaire, soulignés par les mailles des débardeurs en filets de chez Calvin Klein, ou carrément nus sous des vestes ouvertes. D’autres, comme l’Italien GCDS, coupent leurs hauts juste là où il faut pour laisser poindre l’amorce basse de la poitrine. Certaines parisiennes commencent à sortir avec une veste qu’elles ouvrent naturellement sur un simple soutien gorge ! Voilà par exemple la pub de DIM.

DIM

– Rose, orange, fluo, retour aux années 1990

Le rose, le rouge et l’orange annonçent leur retour en force pour le printemps. Tout comme les couleurs vives en général, y compris chez des maisons habituées au noir comme Victoria Beckham par exemple. Pour les motifs, au-delà des fleurs, tweed, pied-de-poule et rayures (bleues) ont le vent en poupe. Les pantalons se portent larges, à la taille comme à la cheville, les épaules amples, les manches deviennent longuissimes et, pour retrouver la légèreté, volants et style flamenco sont de la partie.

– Tailles XXL et diversité

Plus que d’autres capitales de la mode, New York, ville-monde, a toujours incarné la diversité, ethnique, sexuelle ou autre. La cuvée de septembre prouve que la métropole américaine a toujours un temps d’avance quand il s’agit de décomplexer les femmes rondes. La star des mannequins « plus size » Ashley Graham a ainsi été plus célébrée que jamais. Les mannequins transgenres sont aussi de plus en plus visibles: Calvin Klein, il n’est pas le seul, a fait défiler une lycéenne trans de 16 ans.

 Cindy Crawford, la fille

A l’heure des réseaux sociaux, « fils ou fille de » sont partout: Kaia Gerber, 16 ans, la fille de Cindy Crawford, s’est imposée comme une star dès sa première Fashion Week.

La Femme Qui Marche avec /AFP.

 

 

 

Soyez le premier à commenter