prise de sang : même plus peur !

prise de sang.
Beaucoup de patients redoutent les prises de sang. A leur décharge, lorsque l’on a des veines difficiles à repérer, ce n’est pas toujours une partie de plaisir, sans compter les bleus qui en découlent.
 
Et pourtant, une seule prise de sang, ca va. Faut pas charrier ! Mais plusieurs, à répétition et régulièrement lorsque vous êtes hospitalisé par exemple, bonjour les dégâts ! Je me souviens d’une élève infirmière, pas très au point, (comment lui en vouloir), qui un soir s’est acharné sur une de mes veines qu’elle n’a jamais….trouvée. 
 
Bref comment ne pas applaudir, la découverte de Christie Digital, numéro un mondial des projecteurs en 3D. ( on lui doit le film Avatar). Cette société américaine a inventé un petit appareil  qui envoie des ondes infrarouge sur la peau. Arrivées dans le sang elle ne donnent pas la même couleur que dans les tissus aux alentours, les muscles.
Une caméra thermique le repère.
Grâce à un projecteur ultra-précis, l’image des veines est renvoyée sur la peau en vert fluo. Ce détecteur pourrait permettre de réduire les maladies nosocomiales en évitant de faire des « trous » dans la peau pour rien. Plus vous piquez, plus vous multipliez les risques d’infections.

Il est utilisé dans plusieurs hôpitaux parisiens et testé par la Croix Rouge australienne pour les donneurs de sang. J’en connais qui n’hésiteront plus s’il est généralisé !

le chiffre : Mis bout à bout, nous avons 100.000 kilomètres de vaisseaux sanguins. Deux fois plus que le tour de la Terre.  

Source : Virginie Garin. 6 H 44. RTL

Soyez le premier à commenter