recyclage des bouteilles en plastique : on les échange contre des tickets de métro.

bouteille en plastique contre tickets de métro. Rome et Pékin.

Dans l’environnement, les plastiques en général et les bouteilles en plastique en particulier sont ma bête noire.

La RATP en prendra-t-elle de la graine ?

Rome est la première capitale en Europe à tester le procédé. L’expérience durera un an.
La capitale italienne encourage le recyclage des bouteilles en plastique dans le métro. Dans trois stations comme à San Giovanni, sur la ligne C,vous pouvez rapporter vos bouteilles usagées en échange de tickets de métro.

A chaque bouteille glisséee dans une borne, un certain montant est crédité sur une application. « La première bouteille que j’ai mise m’a rapporté cinq centimes », explique une dame qui utilise le système. « Et là, maintenant, j’ai 30 centimes. »

30 bouteilles pour un ticket :
Comme le ticket de métro à Rome coûte 1,50 euro, il faut 30 bouteilles recyclées pour en obtenir un. Une fois le montant atteint, les usagers scannent un code sur leur smartphone pour passer le tourniquet d’entrée.

Il y a 3 ans déjà à Pékin, ce système a été mis en place devant les portiques d’entrée du métro. Les usagers y insèrent leurs bouteilles en plastique vides. La machine pèse ce qu’elle a reçu. En fonction du poids, elle crédite sur le titre de transport magnétique la somme correspondante. Il y a 3 ans,une bouteille rapportait 10 centimes de yuan et ving bouteilles, un trajet gratuit.

Voilà de quoi rendre civique !

Soyez le premier à commenter