une truffe sauvage dans paris

Une truffe sauvage découverte dans Paris

On devrait construire les villes à la campagne car l’air y est plus pur ! On connaît la phrase. Qu’elle soit attribuée à Alphonse Allais ou pas. Peu importe. Nous y sommes !

Car après les abeilles qui se reproduisent à Paris, après les potagers qui fleurissent sur les toits, voilà que les truffes y sont trouvées à l’état sauvage. Enfin, une truffe brumale de 21 grammes a été découverte, fin novembre,  sur le toit végétalisé de l’hôtel Mercure, dans le XV ème arrondissement, à quelques pas seulement de la Tour Eiffel.

Frédéric Madre : chercheur au Centre d’écologie et des sciences de la conservation (Muséum/CNRS/UMPC).

 » Nous avons trouvé cette truffe lors de travaux de plantation de houblon en creusant le sol, entre 15 et 20 cm de profondeur, auprès des racines d’un charme ».

La truffe brumale pousse à la même période et dans les mêmes conditions que la truffe noire du Périgord mais elle se vend beaucoup moins cher. Elle aime plutôt les sols calcaires comme ceux du Périgord, et pas forcément les toits végétalisés !

Pour le Museum, cette découverte montre que, les toitures, air pur ou pas, représentent « des écosystèmes à fort potentiel pour la biodiversité humaine ».

La Femme Qui Marche avec/AFP.

Soyez le premier à commenter