pâques et les chocolats.

Friture-et-sujets-de-Paques-chocolats-Monbana

Pour Pâques, les Français achètent leurs chocolats au tout dernier moment, la dernière semaine voire la veille pratiquement.(budget 20 euros par ménage) Comme s’ils traquaient la fraîcheur ! Mais ils les repèrent longtemps à l’avance en venant tournicoter dans les boutiques et regarder les nouveautés.

Les ventes de Pâques représentent près de 15 000 tonnes de chocolat vendues, soit 4 % des ventes annuelles. Aujourd’hui, on trouve de tout…Et ce sont surtout ce que l’on appelle les moulages qui plaisent le plus. De tout ? Oui, des cloches, mais aussi des poules, des oeufs, des lapins et même des tortues.


Yves Guattari, PDG de l’entreprise familiale Monbana, se souvient pourtant que son entreprise s’est fait gentiment interpeller il y a 10 ans lorsqu’elle a imaginé des tortues en chocolat pour Pâques car elles sortaient du cadre religieux. C’est sûr, les tortues ne viennent pas de Rome !

Les Français se distinguent également par une propension à consommer beaucoup plus de chocolat noir que leurs voisins européens. Le marché des tablettes avec des ingrédients comme les noisettes, les amandes, le riz soufflé a augmenté de 21 % en un an. Le problème avec les tablettes, (je ne sais pas vous mais moi), c’est qu’il est difficile de s’arrêter à un ou deux morceaux…..

tablettes chocolat.

Merci au Syndicat du Chocolat pour ces infos.

 

 

Soyez le premier à commenter