cathay pacific. 1ères et classes affaires vendues par erreur à très bas prix.

Cathay Pacific, billet.

Wang Guanran, sous le pseudonyme de « Dominicus », tient un blog de voyage, ( hktravelblog.com). Il travaille le 1er janvier aux aurores lorsqu’il repère, vers 5H du matin à Hong Kong, l’alerte des sites internet sur des vols à des tarifs défiant toute concurrence sur Cathay Pacific.

En deux heures, et avant que la fonction de recherche du site ne cesse de fonctionner, il achète 5 allers-retours en 1ère entre le Vietnam et New-York pour 840 dollars chacun, et un vol en classe affaires pour 699 dollars.

« J’ai été très chanceux. La plupart des gens à Hong Kong dormaient après avoir fait la fête pour le réveillon, ils ont totalement raté cela. On peut penser que des Européens et des Nord-Américains surtout ont pu en profiter, car ils étaient encore éveillés ».

Cathay Pacific s’est trompée sur le prix des billets des vols entre le Vietnam à l’Amérique du Nord mis en vente ce matin là : 670 dollars l’aller-retour au lieu de 16.000 dollars en première classe et de 4.000 à 6.000 dollars en classe affaires.

Il a fallu deux jours à Cathay Pacific pour reconnaître publiquement son erreur. Les heureux bénéficiaires de ces billets pourront bien voyager à ce tarif exceptionnel. On voit mal comment la compagnie aérienne aurait pu ne pas l’accepter.

Encore que. Air Canada est confronté à un recours en justice collectif pour avoir refusé d’honorer des billets vendus dans les mêmes conditions en 2015. Singapore Airlines en 2014 a joué le jeu pour 400 passagers.

Pas de chance pour Cathay Pacific victime d’une gigantesque affaire de violation de données. Elle a admis très tardivement en octobre que des pirates avaient mis la main sur les données personnelles de 9,4 millions de ses passagers. Elle a par ailleurs enregistré 33 millions de dollars de pertes au premier semestre 2018. Cathay Pacific doit faire face à la concurrence très féroce des compagnies chinoises.

La Femme Qui Marche / AFP

Soyez le premier à commenter