qui veut acheter une paire de bottes à l’écuyère portée par Napoléon ?

Une-paire-de-bottes-portees-par-Napoleon-aux-encheres

29 novembre :

Le culte concernant les reliques de l’empereur se portent bien. La paire de bottes a été adjugées à plus de 100 000 euros soit beaucoup plus que l’estimation.

27 novembre ;

Ces bottes ont appartenu à Napoléon. Et si vous avez entre 50 000 et 80 000 euros de disponibles, elles peuvent être à vous.

L’empereur a en effet selon toute vraisemblance porté cette paire de bottes à l’écuyère à Sainte-Hélène. Elle sera proposée aux enchères vendredi après-midi,  le 29 novembre, à Drouot par la maison Binoche et Giquello.

Ces bottes ont été prêtées par le général Bertrand, peu avant sa mort, au sculpteur Marochetti, désireux d’exécuter une statue équestre de Napoléon.

Le bottier de l’Empereur se nommait Jacques et demeurait rue Montmartre à Paris. Dès le début de l’Empire, Napoléon Ier lui commandait des bottes, à 80 francs la paire. Il en faisait d’ailleurs une grande consommation. Mesurant 1,69 m – une taille au-dessus de la moyenne de l’époque –, il chaussait l’équivalent d’un 40 actuel.

Napoléon se fit enterrer avec une paire de bottes à l’écuyère (que l’on retrouva décousues au moment de son exhumation en 1840).

Au retour de l’Ile d’Elbe, on retrouve une livraison avec mention d’une paire de bottes «doublées» et sept paires de bottes à grands contreforts (sans mention de doublure). Cette paire peut faire partie de cette livraison de ses sept paires, qui firent le voyage à Sainte-Hélène.

Soyez le premier à commenter