14 mai, c’est la sainte Corona. un recours en cas d’épidémie

téléchargement (19)

Voilà ce que je découvre, grâce à Catherine B., en bas de page 14 dans l’édition numérique du Figaro.

« La cathédrale d’Aix-la-chapelle, en Allemagne rouvre ses portes après deux mois et demi de travaux. Pendant cette pause, l’un de ses trésors a été restauré pour être présenté aux visiteurs. Bien avant d’être exposé, il s’est retrouvé sous le feu de l’attention médiatique. Car ce reliquaire en or, bronze et ivoire,de près d’un mètre de haut et de 98 kg, qui reproduit une église byzantine, recèle les restes d’une martyre devenue par homonymie une célébrité malgré elle : sainte Corona

Ce n’est évidemment pas elle qui a donné son nom au virus. « Corona » signifie « la couronne » en latin. Or l’agent infectieux du coronavirus observé sous microscope a précisément la forme d’une couronne ».

Le Figaro.fr revient sur les récits de la vie de sainte Corona plutôt imprécis, pour nous apprendre ensuite que la sainte Corona est célébrée surtout en Bavière et en Autriche aujourd’hui le 14 mai. 2 villages au sud de Vienne portent même son nom. La couronne autrichienne qui cirulait jusqu’en 1924 a même porté son nom pour lui rendre honneur. Le pèlerinage organisé chaque année a été annulé cette année.

Le quotidien liste ensuite les raisons pour lesquelles, elle est invoquée . Et là c’est le bouquet.

Elle protège les chercheurs de trésor et les bouchers. Elle renforce ceux dont la foi chancelle …etc….Mais surtout, elle est un recours en cas de mauvais temps et ….d’épidémie…

Visuel à la une Wikipédia.

Soyez le premier à commenter