confinement coronavirus covid-19. halte au jogging.

CONFINEMENT joggeur ile st germain la femme Qui Marche

Mais non, les départements de l’Ile de France ont depuis lever l’interdiction. Il faudra que l’on m’explique pourquoi.

8 AVRIL. Les joggeurs n’auront pas le droit de courir entre 10 heures et 19 heures également dans les départements de l’Ile de France.

Mais qu’est-ce qu’ils sont « cons » ceux qui disent que les joggeurs sont sacrifiés. On leur réserve un créneau. Rien n’oblige les passants qu’ils gênent à sortir au même moment. C’est un partage de l’espace temps. Rien de plus. Je hais ces « hystéries collectives ». Réfléchir rien qu’une seconde svp. Ce qui me fait rire c’est que, en temps normal déjà, les joggeurs sortent la plupart du temps tôt le matin ou tard le soir.

7 avril. Merci Anne Hidalgo, maire de Paris. Les joggeurs n’auront plus le droit de courir entre 10 h et 19 heures à Paris dans la capitale. ENFIN.

4 avril. Entendu sur Europe 1. Le coronavirus Covid-19 pourrait se transmettre par la simple parole. Nous y sommes ! Voilà désormais la thèse avancée ce matin par des infectiologues américains.

1er avril .

Droit devant !

Les joggeurs tracent leur route. Au milieu de la chaussée ou sur les trottoirs. Ils courent et SOUFFLENT et peu importe les piétons qu’ils frôlent en cette période de confinement et de coronavirus. Ils ne s’éloignent que des autres joggeurs qu’ils sont amenés à croiser.

Je hais les joggeurs ! Pas question ici de faire de la « moraline ». Mais quel égoïsme et quelle imprudence !

J’en ai insulté un qui court (redoutable) pieds nus avec des écouteurs et qui m’a serrée de près en me dépassant. On ne l’entend pas venir. Il ne m’a sûrement pas entendue.

Je sors dans ma rue de plus en plus en tôt. Et les gens de mon quartier doivent dormir de plus en plus tard. Tant mieux !

En 10 jours de confinement, un seul joggeur m’a remerciée de l’avoir laisser passer. Je me retourne tout le temps pour m’éloigner le plus possible de ceux que je croise.

Sachez que pour certains médecins selon le site lintern@aute, le footing est considéré comme un facteur de propagation du coronavirus.

Je hais aussi les piétons qui téléphonent en se promenant en cette période de confinement. Ils ne vous voient pas ! Le pire, celui qui se promène dans ma rue, absorbé dans ses « pensées téléphoniques » en poussant une poussette et en tirant un chien tenu en laisse. Il vous marcherait dessus qu’il ne s’en apercevrait pas !

Pourquoi sortir dans la rue pour téléphoner ? Pourquoi se tenir à I m les uns des autres quand on peut facilement laisser  7 à 8 m d’écart entre nous ? Que sait-on exactement de ce coronavirus et de sa propagation ? On nous dit quand même qu’il vit 3 heures dans l’air ? qu’est-ce-que cela signifie ?

Soyez le premier à commenter