noël. champagne rosé ? ses ventes toujours en progression.

mercier-brut-rose

En 10 ans, les ventes de champagne rosé ont doublé.Sa consommation ne cesse d’augmenter et l’image des bulles roses évolue.

Il représente 16 % des ventes de champagne en France et 10 % de la production en Champagne avec 35 millions de bouteilles. Désormais, la quasi totalité des producteurs élabore du rosé.

Et ses ventes ont doublé notamment en Espagne et aux Etats-Unis.

Après la France, convertie depuis longtemps, c’est aux États-Unis que l’appétence pour le champagne rosé est la plus forte : trois millions de bouteilles en un an (plus de 16 % de leurs achats de champagne), ils constituent avec le Royaume-Uni, le Japon et l’Allemagne, le noyau dur des amateurs de bulles roses.

« Partout, le champagne rosé a l’image d’un champagne qui s’est affranchi des codes traditionnels. Il séduit tous les publics, femmes et hommes sur tous les continents, et chacun le consomme comme il en a envie, à la fin d’un repas classique ou au cours d’une soirée trendy ». Thierry Desseauve. ( Spécialiste français du vin et auteur du guide Bettane et Desseauve chez Flammarion).

champagne-ruinart-rose-brut

Le champagne rosé a été inventé en 1764 par la maison Ruinart, et il existe deux moyens d’en obtenir : l’assemblage et la saignée.

Le champagne est le seul vin rosé français qui peut être fabriqué par la méthode de l’assemblage, la plus répandue : le mélange de vin blanc clair (avant la prise de mousse) et de vin rouge (lui-même élaboré par macération) . La proportion est variable mais le vin blanc est toujours très majoritaire.

  • L’élaboration d’un Champagne Rosé « par saignée » fait référence à  la méthode d’élaboration ancestrale: on laisse macérer les raisins quelques dizaines d’heures afin que le jus se teinte naturellement. Une technique qui libère une palette d’arômes d’une richesse et d’une puissance uniques. Source Wiképia.

 

Soyez le premier à commenter