art curial : 27 illustrations originales des aventures de Martine vendues aux enchères.

La femme Qui Marche. Illustrations Martine.
C’est une première.  27 illustrations originales qui ont servies à illustrer les aventures de la petite Martine seront vendues aux enchères le 27 avril.

Ah les aventures de Martine !!!!!!!. Souvenir. Souvenir…..

Elles proviennent directement du fils du dessinateur Marcel Marlier, qui a donné vie à cette héroïne enfantine. Véritable phénomène éditorial, les 60 albums de Martine (parus entre 1954 et 2010) se sont vendus à plus 100 millions d’exemplaires.

Parmi ceux-ci, plus de 35 millions en langue étrangère. Car Martine c’est aussi Tiny, Anita, Maja, Zana, Debbie, Aysegul ou encore MarikaRien qu’en Chine, 2 millions d’exemplaires y furent vendus l’an dernier .

On retrouvera prochainement les aventures de Martine au cinéma.

François Marlier, fils du créateur de Martinea grandit avec la jeune fille.

Il explique : « Aujourd’hui encore, je reçois des lettres venant des 4 coins du monde. De grands-mères, de mères et de fillettes,émerveillées par cet univers. Récemment, j’ ai rencontré une maman libanaise de 30 ans. On correspondait depuis longtemps. Elle m’avait écrit qu’enfant, cachée sous une table pendant qu’ elle entendait le bruit des bombes, la lecture des Martine était le seul moment où elle rêvait. » 

Il ajoute : « Mon père était un perfectionniste. Pour chaque nouvelle aventure, il passait des heures à se documenter sur l’univers qu’allait explorer Martine. C’est ainsi qu’il a suivi les cours de Maurice Béjart pour préparer Martine, petit rat de l’opéra. »

A la une, MARCEL MARLIER, Martine à la mer, publié en 1955 aux éditions Casterman. Estimation : 5 000 – 7 000 €. Chaque dessin est estimé entre 4 000 et 7 000 euros.

Vente aux enchères le samedi 27 avril 2019, à 14h. Exposition à Paris du 24 au 26 avril.
Artcurial – 7, Rond-Point des Champs-Elysées – 75008 Paris

Soyez le premier à commenter