De l’usage d’un restaurant. chercher la paix en Israël ou mesurer un sandwich au subway

restaurant

Les restaurateurs ne sont pas toujours animés des meilleurs intentions mais les clients aussi. Et certains peuvent être particulièrement retords.

La pub de Subway annonçant des sandwichs de 15 et 30 cm de long, un client australien les a mesurés. Cruelle conclusion et tromperie sur la marchandise. Ils ont dans la réalité 3 cm de moins… Photo à l’appui sur la page Facebook de Subway et les 3 cm en moins ont fait un buzz énorme ! subway sandwichDes milliers de commentaires. Partagée plusieurs milliers de fois également, elle a même fait la une du  New York Post.

Résultat : un tribunal américain a donné raison à 9 clients qui ont traîné la chaîne de sandwicherie en justice. Butin : près de 900 euros chacun. A ce prix là, ils vont pouvoir s’offrir un bon gueuleton ! Subway a expliqué le rétrécissement des sandwichs incriminés par le fait qu’ils n’avaient pas du être toastés dans les règles… Après tout la chaîne n’avait pas à donner des mesures aussi précises.

En revanche pas très futé cet internaute malveillant.

Condamné à 2.500 euros d’amende, plus 5.000 euros de frais à rembourser plus 500 euros pour la SA Bernard Loiseau, pour avoir rédigé un faux commentaire nocif sur le restaurant Loiseau des ducs à Dijon : « Restaurant très surfait, tout en apparat, très peu de choses dans l’assiette, l’assiette la mieux garnie est celle de l’addition ».  loiseau des Ducs

Manque de pot pour lui, « le clarifieur  » (son pseudo) a publié ce commentaire cinglant  5 jours avant l’ouverture de l’établissement….Mauvais devin en plus puisque le « Loiseau des Ducs  » a obtenu une étoile au Michelin !

 

Côté restaurateurs, saluons en revanche ces deux initiatives destinées à créer du lien social comme on dit.

Pas de probléme de nounou.

Le restaurant He vous en trouve une ! Les parents viennent ici déguster des spécialités chinoises avec leurs enfants. Ces derniers peuvent venir uniquement pour jouer ou pour les deux à la fois manger et …jouer dans une immense aire de jeux de 350 mètres carrés qui leur ait réservé. (de 1 an jusqu’à 11) : babyfoot, piscine à boules, labyrinthes, miroirs déformants etc…. On les surveille grâce à des caméras vidéos et des écrans géants. restaurant He. Parc de jeux pour enfant.

 

Chez He – 4, cité de l’Ameublement, 75011 Paris – 01 53 27 33 61. Menu adulte (entrée + plat + accompagnement + dessert) : 24.50€. Menu enfant : 9,90€ et 19.90€ avec l’entrée du parc. Plus d’infos sur : http://www.chezhe.fr/ et https://fr-fr.facebook.com/chezheparis

 

Et puis ce geste commercial pour favoriser la paix. Un rabais de 50 % consenti à ses clients juifs et arabes qui s’attableraient ensemble pour déguster de l’humous dans son petit restaurant de Kfar Vitkin au nord de Tel-Aviv.  Avec cette purée de pois chiches, plat populaire et consensuel, Kobi Tzafrir veut encourager le vivre ensemble entre juifs et Arabes malgré la vague de violence qui déferle depuis plusieurs semaines.

Ses arguments : 

« J’ai entendu et vu beaucoup de choses cruelles et dures de la part aussi bien des Arabes que de juifs dans les circonstances difficiles actuelles. J’ai constaté le stress et la tension. Mais je crois que nous devons vivre ensemble » . Il affirme que plusieurs clients ont déjà profité de sa promotion. « S’asseoir autour d’une table, manger et parler de façon civilisée sont les meilleurs moyens de vivre ensemble »! 

 

 

 

Soyez le premier à commenter