lavage des mains. journée mondiale. centre d’information sur l’eau.

téléchargement

Pourquoi une journée mondiale du lavage des mains ce lundi ? Parce que l’hygiène des mains est primordiale dans  la transmission de certaines maladies. Le risque de contracter une maladie respiratoire ou intestinale peut être réduit de 25 à 50%par quelques règles simples.

Je me souviens de ce cas que m’a raconté André Dodin, Reponsable du choléra à l’Institut Pasteur à l’ époque où j’écrivais « Où sont les toilettes », publié Chez Ramsay.

Il se déroule pendant les fêtes de noël. Des habitants du XVI ème arrondissement de Paris souffrent de dérangements intestinaux que l’on pouvait attribuer à cette période de fin d’année. « Mais j’ai trouvé l’autre explication: ils avaient mangé des fraises sans les laver. Or les fruits vendus dans une épicerie de luxe avaient été ramassés dans les jardins potagers de Dakar où sévissait une épidémie de choléra. Les ouvriers agricoles n’avaient d’autre choix que de soulager dans le jardin et s’essuyaient comme ils le pouvaient, avant de revenir à la cueillette, sans s’être laver les mains.

Or le vibrion cholérique vit pendant 2 ou 3 jours.  A peine ramassées, les fraises étaient embarquées plus ou moins contaminées à bord d’un avion pour Paris. L’anus des Sénégalais se trouvaient à 12 heures de la bouche des habitants du XVI ème arrondissement ! »

Sans aller jusque là, mais avouez que l’histoire est savoureuse, sachez que 80 % des microbes se transmettent par la main ! Il faut donc se les laver avec précaution avant de les mettre à la bouche ou de préparer de la nourriture.

La Journée Mondiale du Lavage des Mains se donne comme objectif de mobiliser les populations tout autour du monde afin de les amener à adopter de meilleures habitudes sur le lavage des mains.

L’eau du robinet : votre partenaire hygiène

Des mesures d’hygiène simples comme le lavage des mains permettent de diminuer la fréquence des infections ORL, gastro-intestinales ou de certaines maladies de la peau…et donc de protéger des populations particulièrement fragiles comme les bébés, les femmes enceintes, les personnes âgées ou malades.

– Se laver les mains est notamment recommandé avant de :
  • préparer le repas et de manger,
  • s’occuper d’un bébé,
  • nettoyer une plaie.
– Se laver les mains est notamment recommandé après :
  • avoir touché des animaux,
  • être allé aux toilettes,
  • avoir ouvert une porte en public.
Les bons gestes avec… juste de l’eau et du savon !
  • se laver la paume, le dos de la main, les doigts et leurs interstices,
  • faire durer le lavage de 30 à 60 secondes,
  • rincer à l’eau claire et si possible tiède,
  • sécher avec une serviette propre ou un papier à usage unique.
  • Les recommandations du Dr Philippe Beaulieu,

    responsable du pôle Eau et Santé

Soyez le premier à commenter