5 étoiles. la co(o)rniche. bassin d’Arcahon. dune du pilat.

co(o)rniche. Terrasse.  et vue sur la mer

Bien sûr, les nostalgiques peuvent éprouver encore aujourd’hui un pincement au coeur en arrivant à la Co(o)rniche. L’Etablissement d’avant que l’on doit à Louis Gaume et dont une partie a été conservée était un coin de paradis.  Mais comment garder intact dans son intimité et rien que pour soi un lieu magique ?

Ce qui sert la Co(o)rniche d’aujourd’hui, c’est la vue grandiose accolée à la dune du Pilat. Celle ci n’a pas changé sur l’Océan et les passes nord et sud. Les bancs de sable à marée haute ou à marée basse dont celui d’Arguin. Le bout du Cap Ferret. Les bateaux, les barges des ostréiculteurs, les pinasses. Sûrement l’une des plus belles vues au monde.

L’espace est immense, très classique des aménagements conçus par Philippe Stark. co(o)rniche. Vue Piscine pour les résidents. Restaurant. chambres ( 245 à 780 euros) et cabanes (345 à 765).Co(o)niche. Cabane

Mais des cabanes esprit bassin d’Arcachon, donc d’un très grand luxe. Et une très grande terrasse avec son bar. Le service y est devenu professionnel et aimable. Il est très agréable de venir y prendre un verre dehors lorsqu’il n’y a pas trop de monde, y compris l’hiver ou à la demi-saison avec un plaid très doux sur les genoux et sous  un chauffage. Le bon plan prendre une bouteille de vin et une friture d’éperlans..

J’aimais beaucoup venir y prendre un café le matin mais l’année dernière, il fallait y avoir une chambre…

Je ne rentrerai pas dans les démêlés judiciaires de la Co(o)rniche mais quand j’entends que l’avocat prédit que le lieu sera classé monument historique, je m’étrangle de rire. Et pourquoi pas inscrit à l’inventaire de l’UNESCO !

 

Co(o)rniche.

www.lacoorniche-pyla.com. Hôtel 5 étoiles.

Allez sur le site pour écouter  » I wanna be with you again de The Two…. Si vous ne connaissez pas cette chanson.

 

Soyez le premier à commenter